En Allemagne, la voiture GNV est plus économique que l’essence et le diesel

En Allemagne, la voiture GNV est plus conomique que lessence et le diesel
En intégrant toutes les dépenses, quelle énergie est la plus économique à l'usage ? Selon une étude de l’ADAC, la fédération automobile allemande, c’est le gaz naturel qui remporte le match face à l’essence au diesel.

Réalisant régulièrement des études sur le coût de possession des véhicules (TCO), l’ADAC a démontré qu’il était plus économique de rouler au GNV en Allemagne et ce malgré le différentiel de coût initial.

De l’Audi A3 G-tron à la Volkswagen Eco-Up en passant par le Fiat Qubo Natural Power, l’ADAC a comparé différents modèles et démontré l’intérêt économique du GNV et ce même sur de faibles kilométrages annuels. Par exemple, sur une Audi A3, le TCO s’élève à 60.2 centimes par km pour le GNV contre 63.5 centimes pour le diesel et 61.9 centimes pour l’essence. Il faut dire que le tarif du gaz naturel est particulièrement en Allemagne avec une moyenne de 1.05 €/kg contre 1.35 €/l pour l’essence et 1.15 €/l pour le diesel.



Dans son rapport, l’ADAC note néanmoins que le nombre de modèles GNV proposé – une vingtaine en Allemagne – reste aujourd’hui insuffisant et appelle les constructeurs à enrichir leur offre.

Quant aux infrastructures, si l’Allemagne dispose d’un réseau de 900 stations, ce n’est pas forcément le cas d’autres pays européens, France en tête. Résultat : une fois sorti du territoire allemand, le ravitaillement en essence s’avère souvent obligatoire pour palier à l’absence de stations GNV et tend à augmenter le TCO du véhicule.  

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire