Brittany Ferries confirme la commande de son futur navire GNL

Brittany Ferries confirme la commande de son futur navire GNL
Appelé à opéré sur la Manche, le navire « Honfleur » sera ravitaillé à partir de gaz naturel liquéfié avec une mise en service prévue pour le mois de juin 2019.
 
Après la signature d’une première lettre d’intention en décembre 2016, Brittany Ferries vient de confirmer la commande ferme de son premier bateau GNL. Construit en Allemagne, au chantier FSG (Flensburger Schiffbau-Gesellschaft), ce bateau d’un nouveau genre sera exploité sur la ligne Caen- Ouistreham/Portsmouth, la plus fréquentée de la Compagnie. Il pourra embarquer jusqu’à 1680 passagers et sera doté de 257 cabines, de deux cinémas, de restaurants, de boutiques et de vastes espaces passagers.
 
« L’investissement important que nous réalisons reflète notre engagement continu à développer les régions que nous desservons, à lier les peuples et à réduire l’impact environnemental de notre flotte » a souligné Jean-Marc Roué, Président du Conseil de surveillance de la compagnie.

« Il est important que nous investissions dans de nouvelles technologies et de nouveaux navires qui respectent l’environnement dans lequel nous évoluons » complète Christophe Mathieu, Président du Directoire de Brittany Ferries.

Une méthode de ravitaillement originale

Afin de répondre à la problématique du manque d’installation de soutage en GNL dans les ports desservis par ses navires, Brittany Ferries s’est associé au groupe pétrolier Total pour imaginer une solution de ravitaillement originale basée sur des containers de 40 pieds.

« Les conteneurs seront acheminés par camion du terminal méthanier au port, puis grutés à bord à l’aide d’un portique conçu et imaginé spécifiquement pour ce navire afin d’alimenter un réservoir fixe de stockage de GNL situé à l’arrière de la superstructure. Une fois vidés, ils seront redescendus à l’escale suivante – à Ouistreham- puis récupérés et remplacés par des conteneurs pleins » explique le communiqué de la société.

Mise en service en juin 2019

Si le « Honfleur » ne sera pas le premier navire à adopter le GNL comme mode de propulsion, il sera le plus grand navire de ce type exploité en Manche. Sa mise en service est prévue entre fin avril et début juin 2019.

Caractéristiques principales

  • Longueur : 187.4 mètres
  • Largeur : 31 mètres
  • Tirant d’eau max : 6.6 mètres
  • Jauge brute : 42 200 tonnes
  • Nombre de ponts : 11
  • Passagers : 1680
    Cabines passagers : 257
  • Espaces passagers : 5200 m²
  • Roulage véhicule : 2 600 mètres linéaires (130 remorques fret ou 550 voitures et 64 remorques fret) 
  • Vitesse de service : 22 noeuds


Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire