Des bus au biométhane à deux étages pour la ville de Nottingham

Des bus au biomthane  deux tages pour la ville de Nottingham
En Angleterre, Nottingham City Transport (NTC) prévoit de convertir un quart de sa flotte au gaz naturel en déployant 82 bus à deux étages alimentés au biométhane sur trois ans. Une première dans le pays.

Nottingham met les gaz pour verdir sa flotte de bus ! NTC, principal opérateur de la ville, vient d’adresser une demande de financement d’un montant de 6.5 millions de livres au programme « bas carbone » du gouvernement britannique dans le cadre d’un projet de déploiement de 82 bus à deux étages alimentés par du bio-GNV. D’un montant total de 25.5 millions de livres, le projet s’étale sur trois ans et devrait permettre de convertir au gaz naturel un quart de la flotte de l’opérateur.

Premières livraisons en octobre 2016

« Les autobus à gaz ont beaucoup moins d'impact sur l'environnement par rapport aux autobus diesel que nous aurions normalement acheté » précise Anthony Carver-Smith, Directeur Marketing de NTC, indiquant que ces futurs bus GNV à deux étages pourraient être les premiers à circuler en Angleterre.
 
Basés sur des châssis Scania, ces bus seront directement équipés par la société écossaise Alexander Dennis tandis que l’infrastructure sera fournie par Roadgas, une entreprise locale.
 
Etalé sur trois ans, le projet permettra de remplacer un quart de la flotte de NTC et permettra d’économiser quelques 75 millions de kilos de CO2 sur ‘lensemble de la durée de vie des bus par rapport au diesel. Si la demande de financement est acceptée par le gouvernement britannique, les premiers déploiements devraient intervenir en octobre 2016. 

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire