Camions GNV : Equilibre livre ses premiers résultats sur les hydrocarbures imbrulés

Camions GNV : Equilibre livre ses premiers résultats sur les hydrocarbures imbrulés
Le projet Equilibre vient de présenter les premiers résultats de son expérimentation à travers un document s’intéressant aux émissions réelles des hydrocarbures imbrûlés (HC) sur quatre camions GNV.
 
Pour Equilibre, il était important de réaliser un point précis sur le sujet. D’une part car les hydrocarbures imbrûlés (HC) représentent un puissant gaz à effet de serre mais aussi car leurs rejets sont encadrés par la norme Euro 6.
 
C’est à l’aide d’analyseurs de gaz de type PEMS comparables à ceux utilisés sur les bancs d’essai qu’Equilibre a réalisé ses relevés sur 4 camions GNV, dont 3 GNC et un GNL, issus de quatre constructeurs : un tracteur Iveco Stralis 330 GNL, un porteur Renault D320 GNC, un porteur Iveco Daily 3T5 GNC et un tracteur Scania G340 GNC. Durant les essais, tous les véhicules étaient chargés à 70 % de la capacité utile maximale.


 

Une moyenne 50 % inférieur aux limites de la norme Euro 6

Selon les premières conclusions d’Equilibre, les rejets d’hydrocarbures imbrûlés ont été en moyenne 50% inférieurs aux limites fixées par la norme Euro 6. Le graphique révèle tout de même quelques disparités entre les modèles que les auteurs du rapport n’ont pas souhaité clairement identifié pour ne pas pointer du doigt un constructeur en particulier.


« Excepté le véhicule B sur autoroute, quel que soit le type de parcours et de véhicule, les mesures de HC totaux sont proches ou inférieures à 0.2 g/kWh. Ainsi les véhicules testés émettent moins de 50% de HCt par rapport au seuil de 0,5 g/kWh de CH4 de la norme Euro VI, (limite la plus contraignante pour les véhicules GNV) » conclut le rapport.
 
Quant à la valeur plus élevée trouvée sur le véhicule B sur autoroute, les auteurs du rapport modèrent le résultat en soulignant les conditions défavorables dans lesquelles ont été réalisées les mesures, à pleine charge moteur et sur un parcours non représentatif de l’utilisation du véhicule.
 
Rendez-vous d’ici quelques mois pour découvrir les prochains résultats de l’expérimentation Equilibre qui devraient mettre en avant les mesures liées à la consommation et aux émissions de CO2 et de Nox des véhicules.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’expérimentation Equilibre, ne manquez pas notre présentation complète du projet.
 

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire