Les camions mexicains passent au gaz naturel

Les camions mexicains passent au gaz naturel
Trucking Alliance, l’un des plus gros transporteurs du Mexique, entame sa transition vers le GNV avec l’annonce de l’acquisition d’environ 300 camions au gaz naturel. Les premières livraisons devraient débuter au mois de novembre.
 
S’ils représentent un investissement de départ plus important vis-à-vis du diesel, ces camions GNV doivent permettre à l’opérateur d’alléger de 45 % sa facture de carburant et d’améliorer son bilan environnemental.
 
Selon le transporteur, alors qu’un camion diesel coûte environ 1.25 millions de pesos, le gaz naturel représente un coût d’acquisition de l’ordre de 2 millions de pesos avec un coût 15 % supérieur.

« Au Mexique, nous avons beaucoup de réserves et nous croyons que le prix du gaz naturel sera un peu plus stable que celui du diesel. Aujourd'hui le prix est inférieur, bien que le camion et son entretien soient plus chers » précise Hugo Higareda, vice-président de la société, estimant pouvoir rentabiliser le surinvestissement de départ d’ici 3 à 4 ans.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire