CMA CGM adopte le GNL pour ses porte-conteneurs

CMA CGM adopte le GNL pour ses porte-conteneurs
Commandés cet été, les navires porte-conteneurs de l’armateur français CMA-CGM fonctionneront avec des motorisations au gaz naturel liquéfié. Un choix salué par le gouvernement.
 
Au total, neuf porte-conteneurs géants de 22.000 équivalent vingt pieds (EVP) livrables en 2020 seront animés par des motorisations GNL. Construits dans les chantiers de la China State Shopbuilding, ces bateaux seront appelés à relier l’Asie et l’Europe. Chaque bateau sera doté d’une cuve de 18.000 m². Installée à l’avant, celle-ci servira à couvrir les besoins énergétiques de chaque trajet.
 
« En choisissant le GNL, le Groupe CMA CGM va au-delà des réglementations actuelles et à venir concernant la limitation du taux de sulfure à 0,5% à l’horizon 2020 et s’inscrit pleinement dans les suites de l’accord de Paris et des discussions actuellement en cours au niveau international » a commenté le groupe dans un communiqué.
 
« Le choix du gaz naturel liquéfié pour la motorisation de navires capables de transporter 22 000 conteneurs démontre l’ambition de l’industrie française au service de la transition écologique » s’est félicité le gouvernement dans un communiqué de presse.
 
« Ce choix responsable place le Groupe CMA CGM au cœur de la bataille pour notre planète comme je souhaite que se place toute l’industrie française. Par l’innovation qu’elle représente, cette décision courageuse va, je l’espère, ouvrir la voie à l’ensemble de l’industrie maritime pour porter des projets innovants toujours plus écoresponsables » a réagi le Ministre de l’écologie, Nicolas Hulot.
 
Une décision également saluée par l’association française du gaz (AFG). « Après la commande en juin dernier, par Brittany Ferries, de son premier ferry propulsé au GNL, la volonté de CMA CGM marque un tournant majeur pour la filière » a-t-elle précisé dans un communiqué. 

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire