Cryostar : focus sur un acteur clé des stations GNL

15/04/2016 Michael TORREGROSSA VĂ©hicule GNL, Stations GNL 0 commentaire(s)
Cryostar : focus sur un acteur clé des stations GNL
Des débuts de la société à son déploiement européen et international, Gaz-Mobilité revient sur le parcours de Cryostar dans le domaine des stations de distribution GNL avec Philippe HEISCH, responsable commercial Solutions GNL.

Depuis 2001

Si Cryostar a déjà 50 ans de savoir-faire dans le domaine de la cryogénie, ce n’est qu’en 2001 que la société prend le virage du GNL carburant avec une première commande d’une station de distribution GNLc pour l’Angleterre. « A l’époque c’était une demande spécifique et nous n’avons véritablement commencé à suivre ce marché et à construire notre offre que fin 2004. Notre phase de développement a commencé fin 2007 avec une commande de six stations GNL pour l’Australie qui a été notre premier marché. En parallèle, nous avons aussi développé la vente de ces équipements aux Etats Unis courant 2008 avec une première station sur le port de Long Beach à Los Angeles » explique Philippe HEISCH, responsable commercial Solutions GNL (photo ci-contre).

Quant à l’Europe, ce n’est qu’en 2008 que Cryostar commence à réinvestir le marché avec une première station  GNL publique ouverte à Göteborg, en Suède, et stratégiquement située à quelques kilomètres du site de production de Volvo qui avait besoin d’avitaillement en gaz naturel liquéfié pour expérimenter ses camions et prototypes. « Le marché européen a ensuite progressivement commencé à prendre. D’abord en Suède puis aux Pays-Bas où nous avons fourni les stations de Rolande LNG et de GDF-Suez. 2014 a été l’année de l’Angleterre avec plusieurs déploiements pour le compte de Linde ».

Arrivée tardivement sur le marché du GNL, la France ne commence à démarrer qu’en 2014-2015. « Cela a vraiment été le réveil de la France » constate Philippe HEISCH. « L’intérêt des gaziers et des transporteurs était croissant et nous avons avancé sur de nombreux projets. En 2015, nous avons reçu l’accord pour une première station Intermarché puis une seconde opérée par Air Liquide à Nancy. Nous fournirons sous peu une seconde station pour Air Liquide ».

Quant aux chiffres globaux de Cryostar, la société a fourni à ce jour 87 stations à travers le monde, dont 40 en Europe.

Objectif qualité

Si de nombreux acteurs débutent dans le monde du GNL, Cryostar capitalise sur ses dix années d’expérience pour convaincre ses futurs clients. En termes de déploiements, le plus emblématique est sans doute celui réalisé aux Pays-Bas pour le compte de Rolande LNG. « Les sept stations exploitées par Rolande LNG sont sans doute la plus belle vitrine pour Cryostar. A ce jour, la société remplit quelques 200 camions quotidiennement sur nos stations ce qui nous a permis de prendre un certain recul sur le dimensionnement et l’optimisation des stations. Notre ambition est de rester positionné comme fournisseur fiable et qualitatif ».

Une réglementation qui doit évoluer

« Il faut offrir un choix élargi de modèles de tracteurs fonctionnant au GNL et proposer des règlementations à long terme favorables au marché du GNL en tant que carburant, et pas simplement des incentives sur le court et le moyen terme » nous répond Philippe HEISCH lorsqu’on l’interroge sur les leviers de croissance de la mobilité GNL en Europe.

Autre point noir cité : c’est la réglementation. « Aujourd’hui, nous sommes contraints aux réglementations des stations-services GPL qui ne sont pas adaptées au GNL. Là-dessus, nous travaillons avec l’AFGNV à travers un groupe technique pour adapter le texte ».

Pour plus d'information

CRYOSTAR
Cryostar est le fournisseur mondial d’équipements cryogéniques de haute technologie destinés à l’industrie du gaz et aux applications de gaz naturel.

   En savoir plus 

Tags :CryostarRolande LNG



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel