L’Estonie veut faire rouler ses bus au biométhane

LEstonie veut faire rouler ses bus au biomthane
En Estonie, Kristen Michal, le Ministre de l’Economie et des infrastructures, a signé le 21 septembre dernier un accord pour entamer la production de biométhane et la construction d’un réseau de stations de ravitaillement en gaz naturel renouvelable pour alimenter son offre de transports publics.

« Le carburant produit à partir de matières premières locales est essentielle pour assurer l'indépendance énergétique du pays et l'utilisation du biométhane dans les transports publics va permettre d’assanir l'air dans les villes », a précisé le Ministre qui prévoit de soutenir la construction de stations-service et la transition des lignes de bus vers le biométhane.

Certaines villes estoniennes ont déjà entamé cette transition. A Tartu, dans le sud-est du pays, quelques 65 bus fonctionnant au biogaz circuleront en 2017.

Pour le gouvernement estonien, cette annonce sur le biogaz vise à accroitre l’utilisation des énergies renouvelables dans les transports de 10 % d’ici à 2020. Au total, le pays soutiendra l’implantation d’une vingtaine de stations de ravitaillement en biogaz.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire