Etude : plus de 39000 stations GNV dans le monde d'ici 2026

Etude : plus de 39000 stations GNV dans le monde d'ici 2026
Selon un nouveau rapport diffusé par Navigant Research, quelques 39000 stations GNV devraient être opérationnelles à travers le monde d’ici à 2026, soit environ 14000 de plus qu’aujourd’hui.

« Malgré la baisse des prix du pétrole, les réglementations plus strictes en matière d’émissions et d’économie de carburant placent le gaz comme une alternative très attrayante vis-à-vis de l’essence et du diesel » explique Sam Abuelsamid, principal analyste du rapport édité par Navigant Research. « A l’échelle mondiale, le nombre de stations de ravitaillement en GNC devrait connaitre un taux de croissance annuel de 4.4 % au cours de la prochaine décennie ».
 
Pour Navigant Research, le gaz devrait largement poursuivre son essor au cours de la prochaine décennie, en particulier sur le segment des camions et des bus où l’électrique a plus de difficultés à répondre aux attentes du marché. D’après le rapport, le durcissement des réglementations sur les émissions, en particulier pour le diesel, devraient également pousser les flottes vers les véhicules au gaz et, par conséquent, mener au développement du réseau de ravitaillement.
 
Alors que le réseau GNV compte aujourd’hui environ 25.000 stations de ravitaillements à travers le monde, Navigant estime qu’il pourrait grimper à un peu plus de 36.000 stations à l’horizon 2026. Navigant corrige ainsi son précédent rapport, publié en juillet 2015, qui tablait sur 38890 stations en 2025.
 
Selon le graphique ci-dessous, le nombre de véhicules légers fonctionnant au gaz naturel devraient franchir le cap des 4.5 millions d’unités à l’horizon 2026 tandis que le nombre de véhicules lourds devrait s’approcher des 500.000 unités.



Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire