Finistère : 3 stations GNV pour le SDEF d'ici fin 2018

Finistère : 3 stations GNV pour le SDEF d'ici fin 2018
En Bretagne, le SDEF annonce l'ouverture de ses trois premières stations GNV & bioGNV d’ici à fin 2018. Objectif : inciter les transporteurs finistériens à remplacer leurs camions diesel par des modèles fonctionnant au gaz naturel.
 
Intégrée au plan de déploiement breton, l'initiative du SDEF est menée en collaboration avec les 4 syndicats d'énergie départementaux ainsi que la FNTR, GRDF, GRTgaz, la CCI de Rennes et Bretagne Supply Chain. 
 

3 stations confirmées, 4 à l'étude

D'ici à fin 2018, le SDEF construira trois stations GNV et bioGNV. Placées au plus près des professionnels, celles-ci seront situées sur les principaux axes de circulation et à proximité des centres urbains et logistique à Morlaix, Quimper et entre Brest et Landerneau.
 
En parallèle, le SDEF étudie l’implantation de quatre autres stations. Attendues "dans un second temps", elles seront réparties entre Carhaix, Landivisiau, Châteaulin et Quimperlé.
 

Ouvertes à tous

Si le SDEF ne communique pas encore de détails quant aux caractéristiques de ses futures stations, on peut d'ores et déjà affirmer qu'elles seront ouvertes à tous puisqu'il s'agit d'une obligation imposée par l'ADEME pour obtenir les financements de l’AAP.
 
Pour le SDEF, le déploiement de ces stations GNV s’inscrit dans un vaste programme en faveur des carburants alternatifs. Dans le domaine des véhicules électriques, le syndicat d’énergie a d’ores et déjà déployé 213 bornes de recharge.


 

Partager cette page

A lire également

1 Commentaire

  1. AlainPublié le 11/09/2017 à 20:55

    Merci l’Adem pour favoriser les stations ouverte à tous! Cela semble plus logique pour assurer le succès du GNV aux vue du nombre de stations sur le territoire Francais!

Ajouter un commentaire