GrDF et la FNTR veulent développer l’usage des camions GNV

GrDF et la FNTR veulent développer l’usage des camions GNV
A Paris, la Fédération Nationale des Transports Routiers (FNTR) et GRDF viennent de signer une nouvelle convention destinée à développer le Gaz Naturel Véhicule (GNV) dans le transport routier de marchandises.

« Les progrès techniques et l’utilisation de Gaz Naturel Véhicule (GNV), premier carburant alternatif mondial, permettent aujourd’hui d’aller encore plus loin. Les propriétés du bioGNV, issues de la méthanisation de déchets agricoles et ménagers, sont particulièrement intéressantes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et les gaz polluants des véhicules » expliquent les deux partenaires dans un communiqué commun.

Trois axes identifiés

Pour les deux partenaires, il s’agit de développer conjointement la filière GNV et bioGNV avec trois axes de travail identifiés :
  • soutenir les initiatives de développement du GNV et du BioGNV en région
  • apporter toute l'information et l'expertise nécessaires aux entreprises intéressées
  • mobiliser les pouvoirs publics et porter auprès de ces derniers des dispositifs incitatifs.
Nous ne manquerons pas de revenir plus en détails sur ce partenariat au cours des prochains jours. 

Pour plus d'information

GRDF
Acteur de référence du gaz, GRDF est convaincu des atouts économiques et écologiques du GNV (Gaz Naturel Véhicule) et en particulier de sa version 100 % renouvelable, le bioGNV

   En savoir plus 

Tags :GrDFFNTR

Pays : France



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel