GPL et GNV au départ du Rallye Monte-Carlo Energies Nouvelles

GPL et GNV au départ du Rallye Monte-Carlo Energies Nouvelles
Le gaz sera Ă  l’honneur de la 16ème Ă©dition du Rallye Monte Carlo Ă©nergies nouvelles, plusieurs dizaines de concurrents ayant dĂ©cidĂ© de concourir Ă  l’Ă©preuve Ă  bord de vĂ©hicules fonctionnant au GPL ou au GNV. OrganisĂ© du 18 au 22 mars par l’Automobile Club de Monaco, le Rallye Monte Carlo Ă©nergies nouvelles vise Ă  faire connaitre tous les vĂ©hicules ayant recourt aux Ă©nergies propres (hybride, GNV, GPL, Ă©lectrique etcÂ…).

Six voitures GPL au départ

Cette annĂ©e, six voitures GPL seront au dĂ©part de la course : - Une Toyota Prius > l’association de l’hybride Ă©lectrique et du GPL Equipage international chevronnĂ© : pilote Gregor Zdovc et sa co-pilote Anna Ivansek deux professionnels slovènes du GPL, vainqueur 2014 du rallye Energies nouvelles en Serbie et 4e au TrophĂ©e ECO Snow 2015 organisĂ© en Italie ; organisateur d’un rallye Ă©nergies nouvelles en SlovĂ©nie - Une Clio Renault Sport 200 CV Equipage : pilote AurĂ©lien Meuterlos (ancien formateur GPL et vainqueur de l’Ă©preuve Gymkana en 2014) et son co-pilote Patrick Mogenet - Une Opel Corsa Equipage français : Miguel Baudoin (pilote habituĂ© des rallyes: 5 Ă©ditions du RMC Ă©nergies nouvelles et 15 participations au WRC) - Une Peugeot 106 Equipage français : Charles Henri Larroque, spĂ©cialiste GPL Ă  Montauban (Etablissement Les HĂ©ritiers Larroque ; ancien mĂ©canicien spĂ©cialisĂ© dans le sport auto il a dĂ©jĂ  participĂ© deux fois Ă  l’Africa Race) - Une Alfa Romeo Mito : Equipage italien plusieurs fois primĂ© : Roberto Viganò et Andrea Fovana: vainqueur de l’Ecorally San Marino (2011), de l’Ecorally Mendola (2013 & 2014), de l’Ecorally Sestrieres (2013) et deuxième Ă  l’Italian Alternative Energies Championship (2013 & 2014). - Une Fiat 500 « dual fuel » Equipage polonais : pilote Pawel Stefanicki et Konrad Ustarbowski (Elpigaz fabricant d’Ă©quipement GPL polonais)

7 Ă©quipages GNV pour GrDF

Alors qu’une vingtaine de vĂ©hicules GNV sont attendus dans la compĂ©tition, GrDF a dĂ©cidĂ© d’accentuer sa mobilisation en engagement pas moins de sept Ă©quipes issues de ses diffĂ©rentes structures rĂ©gionales. Le Nord-Ouest, l’Ile de France, la MĂ©diterranĂ©e, l’Alsace, la Champagne Ardenne, l’Auvergne et le Sud-Ouest seront ainsi reprĂ©sentĂ©s lors du challenge par les salariĂ©s du groupe. Parmi les autres concurrents GNV, un Ă©quipage italien a attirĂ© notre attention puisqu’il concourra avec une Fiat 500 associant GNV et E85.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire