Les élus du Grand Poitiers en visite à la station Gas Natural Fenosa de Migné-Auxances

Les élus du Grand Poitiers en visite à la station Gas Natural Fenosa de Migné-Auxances
Début juillet, une délégation d’élus du Grand Poitiers s’est rendue à Migné-Auxances pour découvrir la station GNLC opérée par Gas Natural Fenosa.

Dédiée aux transporteurs et ouverte en 2016, la station GNV de Migné-Auxances délivre du gaz sous forme liquide et comprimée. Dédiée aux professionnelles, elle dessert notamment le transporteur Perrenot qui dispose aujourd’hui de 10 % de sa flotte équipée dans le secteur régional Ouest du groupe, soit 20 véhicules à gaz sur 200 moteurs. « L’objectif est de passer à 30 % » a indiqué Philippe Raguideau, directeur régional ouest du groupe, au quotidien La Nouvelle République. Une station qui intéresse d’autres professionnels comme le Groupe La Poste qui compte renouveler « petit à petit » sa flotte au gaz.

« Ce sont les territoires et les entreprises qui seront demain les acteurs majeurs de la transition énergétique ; un cercle vertueux est en train de se constituer » a déclaré Alain Claeys, Président du Grand Poitiers, lors de sa visite. Pour le Grand Poitiers, cette visite de l'installation du groupe espagnol témoigne d'une nouvelle dynamique en faveur du gaz carburant. En parallèle de cette visite, la collectivité a déployé début juillet une nouvelle génération de bus au gaz au sein du réseau Vitalis (voir notre article). 

Principal opérateur de stations GNV publiques en Espagne, Gas Natural Fenosa est présent sur le territoire français depuis 2005. Dans le domaine du GNV, son implication française remonte à quelques années. A ce jour, l’opérateur compte deux stations GNLC dans l’hexagone à Castets et Migné-Auxances. Trois nouvelles implantations sont prévues dans les mois à venir à Bordeaux, Dunkerque et Longueil-Sainte-Marie.



Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire