La Grande-Bretagne lance son premier ferry GNL

La Grande-Bretagne lance son premier ferry GNL
« Mv Glen Sannox », c'est le nom du tout premier ferry mixte fonctionnant au gaz naturel liquéfié de Grande-Bretagne. Équipé d'une double motorisation GNL – gasoil marin, il a été lancé le 21 novembre au port de Glasgow, en Écosse.
 
102 mètres de long, 1000 passagers, 127 véhicules et 16 poids-lourds : voici les caractéristiques du premier des deux ferrys au gaz naturel commandés par la CMAL (Caledonian Maritime Assets Ltd). Mis à l'eau par le chantier naval Ferguson Marine à Glasgow, il sera livré à son armateur d'ici l'hiver 2018/2019.
 

Un compartiment sous vide pour maintenir le gaz à -163°C

Son coût unitaire est de 48,5 millions de livres (environ 54,2 M€). Le vaisseau de 1.273 tonnes est équipé de deux moteurs Wärtsilä 34 DF capables de fonctionner indifféremment au gaz naturel liquéfié et au diesel marin.
 
Le méthane est stocké à bord d'un réservoir de 20 mètres de long et 4 mètres de diamètre d'une capacité de 149 m3 , soit environ 70 tonnes de gaz. Un compartiment spécial sous vide d'air a dû être aménagé pour accueillir et isoler le réservoir afin de maintenir le carburant à une température de -163°C.


 

Réduction des émissions polluantes

Dévoilé en présence de la première ministre Écossaise Nicola Sturgeon, le ferry assurera la liaison entre la ville d'Ardrossan au sud-ouest de l’Écosse et l'île d'Arran. Une traversée de 28 kilomètres bouclée en 1h45 qui pourra désormais s'effectuer avec les bénéfices environnementaux et économiques du gaz naturel. Les deux ports seront épargnés de l'habituel nuage noirâtre de monoxyde de carbone, soufre et oxydes d'azote au départ du navire. Le GNL permettra également de réduire les émissions de CO2.
 
Le second ferry mixte identique commandé par la CMAL doit être lancé dans quelques mois. Il sera le 31e vaisseau de la flotte de l'armateur public qui assure les liaisons entre l’Écosse continentale et vingt-deux des principales îles de l'ouest.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire