Interview - Les ambitions de Gas Natural Fenosa sur le marché français du GNV

Interview - Les ambitions de Gas Natural Fenosa sur le marché français du GNV
Nouvel acteur français du gaz carburant, le groupe espagnol Gas Natural Fenosa souhaite s’imposer comme un acteur clé du GNL et du GNC dans les années à venir. Avec Manuel Cabanillas, Directeur Général France de Gas Natural Fenosa, Gaz-Mobilité revient sur l’historique et les ambitions du groupe en matière de GNV.

Un opérateur historique sur le marché espagnol

Manuel Cabanillas, Directeur Général France chez Gas Natural FenosaManuel Cabanillas, Directeur Général France - Gas Natural Fenosa
Avec plus de 170 ans d’expérience, Gas Natural Fenosa est l’opérateur gazier historique sur le marché espagnol où le GNL revêt une importance toute particulière compte tenu du faible développement du réseau GNC dans certains territoires.

« Aujourd’hui, le GNL peut représenter jusqu’à 70 % de l’approvisionnement en gaz en Espagne » nous explique Manuel Cabanillas, Directeur Général France chez Gas Natural Fenosa. « Fort de nos compétences et en nous basant sur notre savoir-faire en matière de GNL porté, nous avons progressivement décidé d’élargir notre offre ».

Entre stations GNC et GNL, Gas Natural Fenosa a su développer un véritable réseau constitué d’une quarantaine (19 GNL et 23 GNC) de stations sur le territoire espagnol et s’intéresse désormais à l’expansion internationale de son offre.

Une offre ouverte à tous types de transporteurs

Si elle vise un objectif de rentabilité avant l’ouverture d’une quelconque station, l’offre de Gas Natural Fenosa ne s’intéresse pas exclusivement aux grosses flottes mais vise également à répondre aux transporteurs souhaitant déployer le gaz naturel à petit échelle.

« Il y a une taille critique à trouver – en général 15 à 20 camions en fonction du taux d’occupation (kilométrage moyen de 100.000 km) – avec deux solutions possibles :
  • Soit ouvrir des stations, comme à Castets ou Poitiers, avec de gros transporteurs pour ensuite les rendre publiques pour les plus petits.
  • Soit parvenir à fédérer dès le départ plusieurs petits transporteurs pour parvenir au débit suffisant pour lancer l’investissement dans la station. »
Quant au type de carburant délivré, Gas Natural Fenosa propose différentes approches avec des stations délivrant uniquement du GNL ou d’autres offrant du gaz à la fois sous forme liquide et comprimée (GNLC).

« On s’adapte à nos clients et à la réalité du marché où certains transporteurs vont vers le GNL tandis que d’autres s’orientent vers le GNC. Pour la France, nous réfléchissons également à des stations 100 % GNC dans certains cas ».

Une première station en France en 2014

En France, la première station GNL de Gas Natural Fenosa a été ouverte en octobre 2014 grâce à une initiative privée conduite avec le transporteur Mendy. « Aujourd’hui, nous sommes en train de faire les démarches pour la rendre publique » nous précise Manuel Cabanillas.

Station GNLc de Gas Natural Fenosa inaugurée en octobre à Castets

Trois nouvelles stations en 2016

Après Castets, la prochaine étape de Gas Natural Fenosa sera Poitiers avec l’ouverture d’une nouvelle station prévue pour le début de l’année 2016. « Nous avons officialisé la station fin novembre lors du salon Solutrans en partenariat avec les transports Perrenot ».

En 2016, deux autres stations ouvriront leurs portes à Bordeaux et Paris. « Nous sommes en discussions avancées sur ces deux implantations. Bordeaux ouvrira pour l’été 2016 et Paris en fin d’année ».

Vers un territoire maillé et interopérable

Pour Gas Natural Fenosa, l’objectif est de renforcer progressivement sa présence dans l’hexagone en proposant un premier corridor Atlantique capable de rallier l’Espagne au nord de la France.

« Pour faire du GNL une solution de mobilité européenne, nous voulons être en mesure de proposer un réseau maillé à nos clients avec une carte unique pour accéder à nos stations. On travaille également sur l’interopérabililité à travers des partenariats avec d’autres fournisseurs » explique Manuel Cabanillas.

Quant aux objectifs sur le long terme, s’il est encore trop tôt pour communiquer des chiffres précis, le groupe espagnol affiche de belles ambitions et compte sur un réseau constitué de 12 à 15 stations dans l’hexagone à l’horizon 2020.

Pour plus d'information

GAS NATURAL FENOSA
Fort de 25 ans d'expérience, Gas Natural Fenosa dispose d'un important savoir-faire technique dans la construction de stations GNL et GNC.

   En savoir plus 

Tags :Gas Natural Fenosa

Pays : France



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel