L’Europe finance le développement du gaz naturel liquéfié en Mer du Nord

L’Europe finance le dveloppement du gaz naturel liqufi en Mer du Nord
A travers son programme Ten-T, l’Union Européenne vient de valider un financement de 5 millions d’euros pour accélérer le développement du gaz naturel liquéfié (GNL) en mer du nord. Pour l’Europe, il s’agit d’aider l’industrie maritime à se conformer aux nouvelles réglementations environnementales, notamment concernant les émissions de souffres dont les normes sont devenues plus sévères au 1er janvier. Cette initiative fait partie d’un projet plus vaste visant à promouvoir l’utilisation du GNL dans le trafic maritime en Mer du Nord. Il prévoit notamment l’installation de petits équipements d’avitaillement de GNL dans le terminal de Zeebrugge (Belgique). Le second objectif vise à l’équipement de trois ferry – deux dans le port de Portsmouth (Royaume-Uni) et un an dans le port de Caen (France) – qui favoriseront la mise en place d’une véritable chaîne logistique destinée à livrer le GNL dans les ports éloignés des principaux terminaux d’importation de gaz en Europe… Le projet, qui devrait être achevé d’ici fin 2015, vise à créer de véritables « autoroutes de la mer » alimentées par le biais d’énergies alternatives. Sa mise en ½uvre sera suivie par l’INEA, agence de la commission européenne en charge de l’innovation et des réseaux…

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire