Leeds introduit le GNL pour ses camions de collecte de déchets

Leeds introduit le GNL pour ses camions de collecte de déchets
De plus en plus de métropoles Européennes choisissent le gaz naturel é pour remplacer le diesel dans leurs flottes de camions-bennes à ordures. Leeds, au Royaume-Uni, en fait parti. La ville vient de signer un contrat d'approvisionnement en GNL pour ses véhicules de collecte de déchets ménagers.
 
Il manquait un fournisseur d'énergie pour alimenter les camions au GNL de la troisième ville d’Angleterre. C'est désormais chose faite puisque Leeds a choisi Flogas pour alimenter sa flotte de véhicules de collecte d'ordures au gaz naturel.
 
Le gazier dispose des meilleures infrastructures de distribution de gaz au Royaume-Uni et a pu séduire la collectivité sur ses tarifs et capacités d'approvisionnement. Flogas alimentera la station-service au GNL exploitée par la ville de Leeds pour sa flotte.
 

Du gaz naturel pour intégrer les Clean Air Zones

 
La métropole exploite environ 70 camions de collecte des ordures ménagères au gaz dont des Mercedes Econic GNV. Un investissement poussé par la mise en place de « Clean Air Zones » dans les 5 plus grandes villes du Royaume-Uni. Le programme national fixe des objectifs d'améliorations de la qualité de l'air et contraint les agglomérations à l'appliquer d'ici 2020.
 
Les 350 000 habitants de Leeds produisent annuellement 306 000 tonnes d'ordures ménagères et autant d'aller-retour de camions-bennes entre la collecte et les centres de traitements des déchets. D'après les premières estimations, la ville devrait économiser 1,5 millions de livres de carburant sur cinq ans en passant au gaz naturel.
 

Désenclaver les zones sans gazoducs

 
En Grande-Bretagne, le gaz naturel est distribué par un réseau national de gazoducs qui ne dessert pas toutes les localités. Dans ces zones d'enclaves énergétiques, le gaz doit être transporté par la route.
 
Le transport de GNL par camion fait exploser son prix et dissuade l'utilisation de cette énergie. Flogas projette donc d'investir dans un nouveau terminal gazier autour de Rosyth en Ecosse. Ce nouveau point d'entrée du gaz naturel permettra d'alimenter le nord du pays à moindre coût et de façon plus stable.
 
De nombreuses localités pourraient alors opter pour le GNL et réaliser importantes d'économies de carburant tout en limitant les rejets polluants.

Tags :LeedsFlogas

Pays : Angleterre



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel