Les premiers camions GNL arrivent en France

16/09/2014 Michael TORREGROSSA Véhicule GNL, 0 commentaire(s)
Les premiers camions GNL arrivent en France
Easydis, filiale logistique du groupe Casino, et les transports Jacky Perrenot s’apprêtent à lancer l’exploitation d’une flotte de camions fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL). Une première en France !

L’expérimentation sera officiellement lancée ce vendredi 19 septembre avec la mise en exploitation de dix véhicules GNL qui seront livrés entre le mois de septembre et début 2015. Ces véhicules, des Stralis Euro 6 GNL, ont été acquis auprès d’Iveco, l’un des leaders du segment.

Partenaire du projet, Axegaz fournira une citerne mobile de six tonnes pour alimenter les véhicules en GNL. Une citerne dont la taille est appelée à augmenter en fonction du nombre de véhicules en exploitation et des besoins en ravitaillement.

« Notre prestation comprend la maintenance sur site et l’approvisionnement en gaz géré de façon automatique grâce à un système de télémétrie posé sur la citerne » précise Edouard de Montmarin, responsable commercial d’Axegaz.


Les nombreux atouts du GNL

S’il est encore peu développé en France, le carburant GNL offre de nombreux avantages, notamment pour le transport de marchandises.

Trois fois plus compact que le GNV, stocké sous forme comprimé, ce gaz liquide n’a pas les mêmes contraintes que le gaz stocké sous pression et permet d’augmenter sensiblement l’autonomie (850 km aujourd’hui et bientôt 1400 km grâce à un second réservoir).

Par rapport aux limites imposées par la norme Euro 6, les poids lourds GNL disposent des mêmes qualités environnementales que leurs homologues GNV : réduction de 15 à 20 % des émissions de CO2, de 96 % des particules fines et de 70 % des dioxydes d’azote. Et le bilan environnemental peut s’avérer encore plus favorable si le gaz fourni est issu de la méthanisation des déchets ménagers et agricoles…

En outre, son prix est deux moins élevé que celui du gazole ce qui permet des économies sur le TCO de l’ordre de 15 %.

A noter que l’exploitation de cette flotte GNL sera suivie de près par l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (ADEME) et pourrait servir de base vers une utilisation à plus grande échelle…

Illustration : Edouard de Montmarin - Axègaz Solutions Transport et Philippe Givone - Transports Jacky Perrenot


Tags :Transports Jacky PerrenotIvecoIveco Stralis GNLEasydisAxegaz

Pays : France



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel