L'Opel Astra GNV en première mondiale au Salon de Francfort

29/08/2017 Michael TORREGROSSA Véhicule GNV, Voiture GNV 0 commentaire(s)
L'Opel Astra GNV en première mondiale au Salon de Francfort
Elue « Voiture Européenne de l’année » en 2016, l’Opel Astra sera prochainement lancée dans une version GNV inédite. Une déclinaison qui sera présentée en première mondiale mi-septembre lors du salon de l’automobile de Francfort.

Baptisée Opel Astra 1.4 CNG Ecotec, cette déclinaison GNV du best-seller de la marque à l’éclair est animée par un moteur de 81 kW/110 chevaux dérivé de ceux embarqués à bord de l’Astra et du Mokka X. Capable de fonctionner au gaz, au biogaz ou à l’essence, le moteur de l’Opel Astra GNV a été spécialement modifié pour un usage bi-carburation. Développant jusqu’à 200 Nm de couple, il est piloté par une boîte de vitesses manuelle à six rapports.

Capable d’embarquer jusqu’à 19 kilos de gaz naturel, soit l’équivalent de 117.5 litres, l’Opel Astra GNV annonce une consommation de 4.1 à 4.3 kg/100 km en cycle mixte, soit une autonomie de plus de 400 kilomètres. Un réservoir GNC auquel vient s'ajouter un petit réservoir essence de 13.7 litres autorisant 200 à 300 km d’autonomie supplémentaire.



Du côté des équipements, cette Astra au gaz naturel reçoit le même niveau de dotations que les modèles traditionnels : système d'info-divertissement, Apple Car Play, Opel OnStar, feux à LED, reconnaissance des panneaux de signalisation, lane assist, avertisseur de collision avec freinage d’urgence automatique ou encore ouverture automatique du coffre par un simple mouvement du pied sous le parechoc (sur Sports Tourer uniquement).

En termes de prix, le constructeur évoque un tarif débutant à partir de 23.020 € en Allemagne pour la version berline et de 24.120 euros pour la grand Sports Tourer, la version break.

Alors que le diesel continue à faire parler de lui outre-rhin, le GNV est vu comme une véritable alternative par les constructeurs qui multiplient leur offre. Une dynamique poussée par le gouvernement allemand qui s’est engagé à maintenir les avantages fiscaux du GNC vis-à-vis des autres carburants jusqu’en 2026.

Malheureusement, il n’est pas encore question d’un lancement de cette Opel Astra GNC sur le sol français…

Tags :OpelOpel Astra GNVSalon de Francfort 2017



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel