Polaris : le premier brise-glace au GNL entre en service

Polaris : le premier brise-glace au GNL entre en service
En Finlande, le chantier Arctech d’Helsinki vient de livrer le premier brise-glace au monde au GNL. Baptisé Polaris, il sera opéré par l’agence des transports finlandaise.
 
Sur terre comme sur mer, le gaz poursuit sa conquête des différents modes de transport. En Finlande, l’agence des transports finlandaise vient de recevoir le premier brise-glace au monde doté d’une propulsion dual-fuel (gasoil-GNL). Long de 110 mètres pour une largeur de 24.4 m, ce navire, baptisé Polaris, a été fabriqué par le chantier Arctech d’Helsinki et affiche une puissance totale de 21 MW. Animé par cinq moteurs dual-fuel fournis par Wärtsilä (2 x 6000 kW, 2 x 4500 kW, 1 x 1280 kW), il est alimenté par deux réservoirs GNL capable d’embarquer jusqu’à 400 m3 de gaz liquéfié chacun.
 
Pouvant atteindre jusqu’à 17 nœuds, le Polaris est capable de briser 1.8 mètre d’épaisseur de glace à la vitesse de 3.5 nœuds ou de dégager un passage de 25 mètres de large sur une glace de 1.2 mètre d’épaisseur à une vitesse de 6 nœuds.
 
En sus de sa mission première, le Polaris pourra également être amené à réaliser des opérations de sauvetage où d’effectuer des actions de dépollution, le navire étant également équipé pour la récupération d’hydrocarbures.
 
Pour en savoir plus, retrouvez ci-dessous une vidéo retraçant les différentes étapes de la construction du Polaris.



Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire