PPE : Objectif 3 % de poids-lourds GNV en France d'ici 2023

PPE : Objectif 3 % de poids-lourds GNV en France d'ici 2023
Dans le cadre de sa Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE) entre 2016 et 2023, le gouvernement souhaite accélérer le développement du gaz naturel dans le secteur du transport lourd, visant un objectif de 3 % de poids-lourds fonctionnant au GNV d’ici à 2023.

Instituée par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) vise à fixer les actions prioritaires des pouvoirs publics dans le domaine de l’énergie.
 
« La PPE réaffirme que la réduction de la consommation d'énergie, en particulier fossile, constitue une priorité et que l’ensemble des filières énergétiques constitueront, de manière complémentaire, le mix énergétique français de demain » a déclaré la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal.
 
Dans le domaine de la mobilité, le PPE fixe pour objectif de réduire la consommation d’énergie du secteur des transports de 11.5 % avec pour ambition d’atteindre un parc de 2.4 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables d’ici à 2023.
 
Dans le domaine du GNV, la stratégie est essentiellement tournée vers les véhicules lourds. Le gouvernement ambitionne d’atteindre une part de 3 % de poids lourds roulant au gaz naturel d’ici à 2023, soit de quoi multiplier par dix la consommation de gaz carburant.
Le développement du biogaz est également abordé avec un objectif de 20 % de bioGNV dans le mix énergétique du gaz carburant. Le gouvernement ambitionne d’atteindre 0,7 TWh de bioGNV consommé en 2018 et 2 TWh en 2023.



Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire