Présidentielles 2017 : la FNTR appelle les candidats à soutenir le GNV

Présidentielles 2017 : la FNTR appelle les candidats à soutenir le GNV
A quelques jours du second tour de la Présidentielle, la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers (FNTR) interpelle les candidats sur le nécessaire soutien des autorités vis-à-vis du GNV à travers un livre-blanc recensant une quarantaine de mesures à mettre en place pour accompagner la filière.
 
« Depuis plusieurs années, les entreprises de transport ont, tant en matière de réduction des émissions de CO2 que de gaz polluants, entrepris des démarches peu connues du grand public mais qui se traduisent par des résultats concrets et très significatifs. A ce titre, outre une reconnaissance par les pouvoirs publics de ces démarches ambitieuses, les entreprises de transport souhaitent un accompagnement de l’État, tant par des mesures fiscales que par une meilleure intégration de la circulation utilitaire dans les politiques publiques nationales, au niveau des territoires » souligne le Président de la FNTR, Jean-Christophe Pic, qui appelle les candidats à soutenir le secteur du transport dans un livre-blanc intitulé « Ouvrir la voie à une nouveau quinquennat ».
 
« Le modèle économique du GNV doit être soutenu à travers une fiscalité incitative et des mesures volontaristes d’accompagnement dont le développement des stations d’avitaillement sur l’ensemble du territoire » souligne le document de la FNTR. Sur les 43 mesures proposées par la fédération, quatre concernent le GNV et demandent :
  • Le maintien de l’amortissement bonifié pour les poids lourds GNV.
  • La stabilité de la fiscalité du GNV sur 5 ans pour offrir la visibilité nécessaire aux acteurs
  • Le développement du bioGNV à travers la mise en place d’une TICPE distincte
  • L’adoption pour le GNV et le bioGNV d’une fiscalité différenciée et incitative


en savoir plus




Tags :FNTR

Pays : France



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel