Projet Equilibre – Des camions au gaz naturel pour la Vallée de l’Arve

Projet Equilibre  Des camions au gaz naturel pour la Valle de lArve
En région Rhône-Alpes, acteurs publics et privés viennent de signer une charte dans le projet « Equilibre ». Objectif : développer l’usage des camions au gaz naturel chez les principaux transporteurs. Porté par un consortium réunissant 6 transporteurs (Magnin, Megevand, Prabel, Sotradel, Jacky Perrenot, Transalliance), Auchan et GNVERT, le projet « Equilibre » s’inscrit dans le cadre du plan de protection de l’atmosphère de la vallée de l’Arve et vise à accélérer l’adoption de solutions alternatives au diesel dans les transports lourds. « Si nous ne sommes pas les plus gros pollueurs, il faut bien avouer que nous ne pouvons plus continuer à utiliser en aussi grande quantité un carburant aussi polluant que le gazole, » reconnait Sébastien Pradel, Président de la fédération des transports routiers en Haute-Savoie, lors d’un entretien accordé au journal Le Dauphiné.

Premières expérimentations en 2015

Selon les termes de la charte, les six transporteurs signataires de la charte devraient débuter l’expérimentation d’une flotte de dix camions au gaz à compter du début 2015. Egalement partenaires, GrDF et l’ADEME apportent une contribution à l’acquisition de ces poids lourds, dont le surcoût à l’achat est estimé à 40 000 euros. Cette subvention varie de 30 à 50% du surcoût d’acquisition par rapport à un poids lourd diesel euro 6 et concerne tous les camions dont le PTAC est supérieur ou égal à 19 tonnes (notamment porteurs, tracteurs, cars, bus, bennes à ordures ménagères). De son coté, GNVERT, filiale de GDF-Suez, prévoit la mise en place de trois nouvelles stations GNV à Saint-Pierre en Faucigny, Lyon et Nîmes afin de créer un véritable « corridor » de ravitaillement.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire