Proviridis lance les travaux de sa première station GNLC au port de Marseille Fos

Proviridis lance les travaux de sa première station GNLC au port de Marseille Fos
Proviridis a inauguré ce jeudi 8 septembre le début des travaux de sa première station GNLC en PACA. Exploitée sous la marque VGas, elle ouvrira ses portes fin 2016 au cœur du Port de Marseille Fos. Un premier pas vers la construction d’un réseau national.
 
Réunissant transporteurs, presse, collectivités locales et acteurs de la filière, Proviridis a inauguré en grande pompe le début des travaux de sa première station GNLC en PACA en présence de ses partenaires techniques, politiques et financiers.  
 

Une station intégrée au Port de Marseille Fos

Intégrée à la future aire d’accueil poids-lourds du Port de Marseille Fos, véritable hub logistique pour les transporteurs routiers, la station de Proviridis ouvrira sous la marque VGas et assurera la distribution de gaz naturel sous forme comprimée et liquéfiée.
 
La station s’étalera sur un peu plus de 1000 m² et proposera trois distributrices - 2 GNL et 1 GNC – avec une capacité de ravitaillement estimée à 150 pleins par jour. Durant les 10 minutes de remplissage, les chauffeurs pourront profiter de l’ensemble des services proposés par l’aire de stationnement : toilettes, distributeurs de boissons etc…
 
Pour le développement de la station, Proviridis s’est associé à la société Chart qui fournira l’ensemble du système. Non raccordée au réseau, la station sera directement ravitaillée depuis le terminal méthanier opéré par Elengy à Fos Tonkin. Quant au GNC, il sera produit à partir du gaz liquéfié stocké dans une cuve GNL de 80 m3 (30 tonnes) qui sera placée en position horizontale.
 
En ce qui concerne les tarifs, le prix du gaz devrait rester indexé sur le prix du diesel afin de rester attractif pour les transporteurs, cible première de la station. Proviridis devrait également proposer une solution de ravitaillement en biogaz via le mécanisme des garanties d’origine.
 
L’interopérabilité sera également assurée puisque la station acceptera les cartes carburants d’autres opérateurs comme AS 24.
 

Un investissement public de 620.000 euros

Sans précédent dans la région, le projet de Proviridis a bénéficié d’un accompagnement financier exceptionnel. Sur un investissement global estimé à 1.3 millions d’euros, 50 %, soit 620.000 euros, sont apportés par trois partenaires institutionnels majeurs : le Conseil Régional PACA, l’ADEME et la Commission Européenne.
 
Alors que les subsides français représentent pas moins de 360.000 euros, financés dans le cadre du contrat de Plan Etat-Région réunissant l’ADEME et le Conseil Régional, Proviridis a également obtenu un financement de l’Europe via le plan CEF dédié au développement des infrastructures dans le domaine du transport. Globalement, cette subvention s’élève à 2.2 millions d’euros et porte sur le déploiement de 6 stations à hauteur de 20 % de l’investissement. Dans le cas de Fos-sur-Mer, ce sont donc 260.000 euros qui ont été investis par la Commission Européenne.
 

Le premier maillon d’un réseau national

Alors que la station de Fos-sur-Mer devrait être lancée en fin d’année, Proviridis prévoit la construction d’un véritable maillage national, commençant par la région PACA avant de s’orienter vers le couloir rhodanien puis plus au nord. Pour 2017, Proviridis envisage notamment l’implantation de nouvelles stations à Vitrolles, Saint Martin de Crau, Montélimar, Rousset et Toulon.
 
« Ce réseau permettra aux transporteurs régionaux de pouvoir investir sereinement dans les flottes de véhicules GNV pour répondre à la volonté des chargeurs de réduire l’impact environnemental du transport de leurs marchandises » détaille le communiqué de Proviridis.
 
Sur trois ans, les objectifs de Proviridis sont assez ambitieux puisque l’opérateur prévoit d’implanter pas moins de 14 nouvelles stations auxquelles pourraient venir s’ajouter 13 stations supplémentaires dont l’implantation est à l’étude.
 
Alors que Proviridis bénéficie d’un financement européen pour 6 stations via son projet bioMOVLNG, l’opérateur prévoit également de répondre, associé aux transporteurs, à l’appel à projet national lancé par l’ADEME et de soumettre un nouveau dossier à la commission européenne dans le cadre du programme CEF…

Pour plus d'information

PROVIRIDIS
PROVIRIDIS met en place des infrastructures innovantes de distribution de carburants propres permettant de répondre aux enjeux environnementaux et aux contraintes économiques des consommateurs : GNV, hydrogène et électrique.

   En savoir plus 

Tags :Port Fos MarseilleVGASProviridisADEMEConseil Régional PACAChartProvence-Alpes-Côte d’Azur

Pays : France



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel