La station GNV de Val Bréon ouvrira en 2017

La station GNV de Val Bréon ouvrira en 2017
A l’étude depuis 2015, la future station GNV de Val Bréon avance à grands pas avec un terrain désormais clairement défini. Ouverture prévue pour 2017 !

Réunis en conseil communautaire le 22 septembre dernier, les élus du Val Bréon ont approuvé à l'unanimité le projet d’implantation d’une station-service au gaz naturel. Celle-ci sera située dans la zone logistique du Val Bréon, à Châtres, et s’étalera sur quelques 2500 m². Le projet, initié en 2015 avec les premières études d’implantation, a pris un peu de retard en raison de problèmes d’aménagements sur l’emplacement d’origine qui ont contraint l’intercommunalité à identifier un nouveau terrain.

Gaz comprimé et liquéfié

Attendue en 2017, cette station GNV servira à la fois à desservir les entreprises du secteur souhaitant convertir leur flotte au gaz nature et les transporteurs étrangers. « Cette station GNV sera visible depuis la N4, ce qui est bien pour tous les camions qui viennent de Hollande » souligne Jean-Jacques Barbaux (LR), le président du Val Bréon, interrogé par le quotidien Le Pays Briard.
 
Configurée en GNLC, cette future station proposera du gaz sous forme comprimée et liquéfiée. Ouverte au public, elle accueillera également les voitures particulières et proposera du biométhane produit localement par une ferme située à proximité de la station.
 
Le coût total de l’opération est estimé à 1.5 million d’euros et le Val Bréon fera appel à un opérateur privé, à priori Engie, pour construire et exploiter sa station. En contrepartie, la collectivité percevra un loyer annuel minime de 11 €/m² pour une durée de 15 ans.

Partager cette page

A lire également

1 Commentaire

  1. GiraudPublié le 18/11/2016 à 21:27

    Certains transporteurs comprennent l’intérêt du GNV et du GNL comme carburants moins chers et moins polluants. Reste à aider au maximum ces sociétés pour leur ravitaillement. Plus il y aura de stations, plus il y aura de dévellopement dans ce genre d’énergie.

Ajouter un commentaire