Vendée : la station bioGNV de Mortagne-sur-Sèvre ouvre ses portes

Vendée : la station bioGNV de Mortagne-sur-Sèvre ouvre ses portes
Soutenue par GRDF, la première station GNV vendéenne vient d’ouvrir ses portes à Mortagne-sur-Sèvre.

Opérée par Agribiométhane Carburant, cette station a été officiellement inaugurée ce jeudi 21 septembre après six mois de travaux et près d’un million d’euros d’investissement. Capable d’assurer le plein de 8 camions par heure, cette première station vendéenne dispose de deux voies dédiées aux poids-lourds et d’une voie pour les véhicules légers.

« Nous sommes très fiers d’être désormais producteurs et distributeurs de Gaz Vert. Nous souhaitons convaincre les transporteurs et les collectivités à opter pour une énergie plus verte, produite et consommée localement » a déclaré le Président d’Agribiométhane Carburant, Damien Roy.

Avec le soutien de GRDF

Partie prenante d’un grand nombre de projets liés au GNV, GRDF s’est naturellement associé à cette première installation vendéenne.

« GRDF soutient la production de biométhane et son injection dans le réseau de gaz naturel afin d’alimenter, les futures stations d’avitaillement BioGNV. Selon les scénarios de développent du biométhane et du GNV, fin 2018 la production française de biométhane couvrira la consommation de GNV/BioGNV des véhicules. Aussi, rouler au GNV aujourd’hui, c’est rouler au BioGNV demain ! » a rappelé Julia Udron, ingénieur d'affaires au sein de GRDF.

7 stations d’ici à 2025

« Nous avons identifié le BioGNV comme solution d’avenir et comme un moyen efficace de diversifier le mix énergétique et de réduire les émissions polluantes. C’est donc naturellement que nous avons accompagné Agribiométhane Carburant dans son développement. Cette station est la première en Vendée mais le schéma de déploiement des stations publiques GNV et BioGNV en Vendée présenté en avril dernier par le SyDEV prévoit 7 stations d’avitaillement publiques à 2025 sur 6 zones du territoire, qui s’intègre dans le schéma de déploiement régional » a précisé Olivier Loizeau, Directeur Général de Vendée Energie.



Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

1 Commentaire

  1. AlainPublié le 22/09/2017 à 12:31

    Bravo les vendéens et encore bravo pour le tarif agressif! Du bioGNV à moins d’un euros voila ce que devraient afficher toutes les stations de France!!!
    Voici un bel exemple à suivre car c’est avec cette formule : le bioGNV + un tarif plus intéressant que le diesel que le GNV peut réussir en France!

Ajouter un commentaire