Vignette écologique Crit'Air : les véhicules au gaz parmi les plus vertueux

24/06/2016 Michael TORREGROSSA Véhicule GNV, Véhicule GPL, 0 commentaire(s)
Vignette écologique Crit'Air : les véhicules au gaz parmi les plus vertueux
Alors que la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, présentait en début de semaine Crit’Air, la nouvelle vignette écologique qui permettra de discerner les véhicules propres des plus polluants, le gaz naturel obtient l’une des meilleurs notes.

Les véhicules GNV n’auront pas de difficultés à accéder aux villes qui souhaitent intensifier ou étendre leurs mesures de restriction de circulation. Dans le cadre de l’arrêté publié ce jeudi 23 juin au journal officiel, tous les véhicules fonctionnant au gaz naturel seront identifiés dans la catégorie 1, soit la classification la plus vertueuse située juste derrière les véhicules « zéro émissions », et ce quel que soit leur date de première immatriculation. Le GNV est donc au même niveau que les véhicules essence Euro 5 & Euro 6 et bénéficie des mêmes avantages que les véhicules GPL et hybrides rechargeables. De son côté, le diesel est au mieux classé en catégorie 2.

6 catégories identifiées

Du deux-roues à l’utilitaire léger en passant par la voiture particulière et les véhicules lourds, la classification Crit’Air adapte son barème en fonction de la catégorie de véhicules et prévoit six niveaux de classification dont les détails figurent ci-dessous.


A partir du 1er juillet

Les certificats Crit’Air seront disponibles à compter du 1er juillet 2016 via www.certificat-air.gouv.fr, une plateforme internet qui permettra à chacun de demander sa vignette moyennant un coût de 4.5 €.

Tags :Crit’Air

Pays : France




1 commentaire


Publié le 19/01/2017 à 15:50 par linolino
Heureux d’avoir découvert votre article il y a 1 mois.
J’ai eu l’agréable surprise de découvrir que ma clio de 1993 roulant au GPL depuis 1997 entrait en catégorie 1.
Habitant les environs de Lyon, je ne serai pas obligé de ferrailler ma clio qui ne pollue pas plus que cela car je l’entretiens mécaniquement avec soin.
Mon budget est loin d’atteindre les sommets annoncés chaque année et toujours à la hausse.
Je n’hésite pas à changer moi même les pièces quand cela est nécessaire et la main d’oeuvre, c’est cadeau.
Mon catalyseur est d’origine (376 673 km à ce jour); les autres tubes composant l’échappement ayant été changé entre temps, forcément.
J’ai reçu ma vignette "1" ce jour après 3 semaines d’attente.
Dans tous les cas, le GPL est issu du raffinage du pétrole et c’est ce que l’on voit se consummer en pures pertes dans les torchères des raffineries.
Autant l’utiliser de façon respectueuse de l’environnement au lieu d’importer du diesel raffiné des USA car avec 1 litre de pétrole brut on obtient tel %age d’essence, tel autre de diesel, tel autre de gaz, tel autre de bitume, tel autre de composant plastique, etc.
1 l de ptrole brut ne donnera jamais 1 l d’essence, de diesel ou de GPL.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel