Voitures GNV : plus de 40.000 immatriculations en Italie en 2016

Voitures GNV : plus de 40.000 immatriculations en Italie en 2016
Toujours leader européen de la voiture au gaz naturel, l'Italie a totalisé plus de 40.000 immatriculations en 2016.
 
Passant de 63.013 immatriculations en 2015 à seulement 43.878 en 2016, le marché italien accuse toutefois un recul conséquent, -30.4 %, alors même que le marché automobile a connu une croissance soutenue (+15.82 %). En termes de parts de marché, le GNV passe ainsi de 4 à 2.4 %.
 
Selon les médias italiens, deux explications dominent : la concurrence d’autres alternatives comme les voitures hybrides dont la part de marché a grimpé à 2.1 % en 2016 et le coût du pétrole qui, resté faible en 2016, n’a pas incité les automobilistes à s’orienter vers d’autres solutions. A cela s’ajoutent certains choix politiques qui sont allés à l’encontre de la filière comme à Milan où les propriétaires de voitures GNV sont désormais contraints de payer un droit d’admission pour circuler en zone C, la zone à faible émissions.
 

La Fiat Panda en tête des ventes

Malgré un très fort recul par rapport à l’an dernier (-42 %)., la petite Fiat GNV reste en tête des ventes du marché italien en 2016 avec un total de plus de 11.000 immatriculations. Avec 9311 immatriculations, la Volkswagen Golf TGI termine en seconde position tandis que la Fiat Punto GNV clôture le podium avec 5757 exemplaires écoulés.


 

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire