GNL - Comprendre le Gaz Naturel Liquéfié

Comprendre le carburant GNL


Comment fonctionne le GNL ?

Le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) est composé essentiellement de méthane. Celui-ci est réduit à l'état liquide par condensation à -161°C, son volume original est alors réduit d'environ 600 fois ! De fait, le GNL permet une autonomie beaucoup plus importante que les véhicules GNV où l'autonomie est généralement limitée à 300 kilomètres, étendant ainsi les possibilités d'usage du gaz naturel.


Bilan environnemental du GNL

Les moteurs au gaz naturel émettent encore moins de polluants locaux (proches de zéro
NOx et particules fines) que les meilleurs moteurs diesel aux normes EURO 6.

Les émissions CO2 peuvent ainsi être réduite de de 25%. En outre, les moteurs fonctionnant
avec du gaz naturel pourront également utiliser du bio-méthane liquéfié afin deréduire encore davantage leurs émissions de CO2.

En matière de transport maritime, l'utilisation de GNL réduit les émissions en soufre de 90%, en particules de 95%, en oxyde d'azote (NOx) de 80% et en CO 2 de 15 à 20%, par rapport au diesel.

Le confort à bord est également amélioré car les véhicules GNL sont deux fois moins bruyants que leurs homologues diesel.


L'application du GNL dans le transport

Avec des autonomies supérieures à 1000 km, le GNL est adapté aux déplacements longues distances et en particulier pour les poids-lourds et le transport maritimes..

Si l'offre était encore inexistante il y a quelques années, le développement des stations GNL en Europe associé à la mise en place de nombreux projets pilotes donnent un coup d'accélérateur à la filière. Les constructeurs se mobilisent aujourd'hui vers le développement d'une offre de plus en plus complète.

 



suivez nous !
Sponsors 2017
Soutien institutionnel