Voiture GPL : avantages et inconvénients

Voiture GPL : avantages et inconvénients
Avantages et inconvénients, Gaz-Mobilité fait le point sur les atouts et les contraintes de la voiture fonctionnant au GPL, le Gaz de Pétrole Liquéfié.

Avantages de la voiture GPL

Un surcoût à l’achat modéré

Passer au GPL n’est pas forcément synonyme de lourds investissements. Par rapport à un modèle essence classique, le surcoût reste modéré et peut être rapidement amorti grâce aux économies de carburant réalisée.
A titre d’exemple, l’écart de prix entre une voiture essence et une voiture GPL au sein de la gamme Dacia n’excède pas 700 euros.

Un prix à la pompe particulièrement compétitif

Si la voiture GPL consomme un peu plus qu’une essence ou un diesel, le prix du carburant à la pompe reste particulièrement compétitif avec un tarif moyen de 0.70 €/l. De quoi réaliser de précieuses économies au quotidien.

Un vaste réseau de stations

Si les ventes de voitures GPL se sont effondrées au cours des dernières années avec l’arrêt du bonus, les opérateurs ont sur maintenir un excellent réseau de ravitaillement.

En France, plus de 1700 stations sont disponibles sur le territoire national et font du GPL le carburant alternatif le plus accessible en termes d’infrastructures. A noter que la plupart des voitures GPL offrent une « bi-carburation » pour pouvoir rouler à l’essence en cas d’absence de station GPL.

Un geste pour l’environnement

Sans émissions de NOx, ni de particules, la voiture GPL produit en moyenne 15 % de CO2 en moins qu’un véhicule fonctionnant à l’essence.
Quelle que soit leur date d’immatriculation, les véhicules GPL sont classés en Crit’Air 1 selon la classification de la vignette écologique. Soit de quoi leur permettre de rouler sans restriction lors des périodes de pics de pollution.

Inconvénients de la voiture GPL

Une offre GPL encore restreinte

Si les acheteurs d’une voiture essence ou diesel n’auront que l’embarras du choix, ceux souhaitant opter pour une voiture GPL devront choisir parmi une offre beaucoup plus restreinte. A ce jour, tous les constructeurs n’ont pas intégré l’offre GPL à leur catalogue. En France, Dacia, Fiat et Opel font partie des principales marques proposant la solution.

Voir la liste des modèles

Des kits GPL parfois encombrants

Pour celles et ceux qui choisissent un kit « seconde monte » installé par des garages spécialisés, le déploiement du kit, et particulièrement le réservoir GPL, peut s’avérer encombrant, la voiture n’ayant pas été conçue dès l’origine pour accueillir le système.
Résultat : un cylindre qui a tendance à condamner une partie de l’espace de chargement, le réservoir étend dans la plupart des cas installé dans le coffre pour des questions pratiques. Pour limiter la perte d’espace, certains choisiront un réservoir torique qui pourra prendre la place de la roue de secours, celle-ci étant remplacée par un kit anti-crevaison. 

Partager cette page