GPL, GNV et GNL : Quelles différences ?


GPL, GNV et GNL : Quelles différences ?

S’il peut y avoir une confusion dans l’esprit du grand public, le GPL et le GNV, GNL sont bel et bien des carburants aux caractéristiques différentes. 

Alors que le GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) est un carburant gazeux issu du pétrole et constitué majoritairement de butane et de propane, le GNV est essentiellement composé de méthane. Il est stocké à haute pression dans des réservoirs spécifiques à des pressions allant de 200 à 300 bars. Si le GPL investit majoritairement le marché du véhicule particulier et de l’utilitaire léger, le GNV dispose d’une offre plus segmentée en équipant également les bus et les camions.

GNL – Un carburant « longues distances »

Egalement constitué de méthane, le Gaz Naturel Liquéfié, ou GNL, est quant à lui la version liquide du GNV avec une température de stockage de -163 °C lui donnant une apparence claire et transparente. Avec un volume réduit d'environ 600 fois, il est beaucoup plus condensé et autorise une meilleure autonomie que le GNV, d’où son application dans le domaine des transports lourds et le domaine maritime.

Pour le ravitaillement, le GNL nécessite des stations spécifiques, encore trop rares en France, et une procédure spécifique pour l’utilisateur qui devra impérativement s’équiper de gants et d’une protection faciale lors des phases des ravitaillements pour éviter tout risque lié à la projection de ce liquide stocké à -163 °C.



Sponsors 2017
Soutien institutionnel