Canada : l'Ontario mise sur le biogaz pour les transports

Canada : l'Ontario mise sur le biogaz pour les transports
Avec pour objectif de réduire au maximum ses émissions de gaz à effet de serre, la province canadienne de l’Ontario vient de révéler un plan d’action contre le changement climatique prévoyant de forts investissements dans le domaine du bioGNV.

« Le gaz naturel renouvelable est un combustible sobre en carbone qui ne contribue pas aux émissions de carbone dans l'atmosphère. Il est totalement interchangeable avec le gaz naturel classique et utilise la même infrastructure » rappelle le communiqué du gouvernement.

Dans le cadre de son plan d’action, l'Ontario prévoit d’investir jusqu'à 100 millions de dollars en quatre ans pour encourager l'utilisation du biogaz dans les secteurs de la production industrielle, des transports et du bâtiment.

En parallèle, l’Ontario souhaite investir 20 millions de dollars pour lancer des projets pilotes destinés à encourager l’utilisation du biogaz dans le secteur de la mobilité et du transport de marchandises. La province prévoit notamment de mettre en place un dispositif de partage des coûts pour faciliter la production de gaz naturel renouvelable, la mise en place de stations GNV et la conversion au gaz naturel des flottes.

Aides à l’acquisition pour les utilitaires GNV

L’Ontario investira enfin 170 millions de dollars dans un nouveau programme de promotion des véhicules utilitaires écologiques. Celui-ci accordera des aides à l’acquisition aux entreprises désireuses d’intégrer des utilitaires fonctionnant à l’électricité ou au gaz naturel dans leurs flottes.

La Province financera également certains dispositifs innovants pour les transporteurs : dispositifs aérodynamiques, dispositifs anti-ralenti et appareils de réfrigération électriques pour remorques. Pour l’heure, le montant des aides allouées n’a pas été révélé.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire