Carburants alternatifs : l'Europe va financer le plan de déploiement Tchèque

Carburants alternatifs : l'Europe va financer le plan de déploiement Tchèque
La Commission Européenne vient de valider une aide de 45 millions visant à financer le plan national de la République Tchèque pour le déploiement d'infrastructures de ravitaillement pour carburants alternatifs.

Etalé sur six ans, ce financement prévoit la construction d'infrastructures de ravitaillement accessibles au public et destinées aux véhicules utilisant des carburants de substitution tels que l'électricité, le gaz naturel comprimé, le gaz naturel liquéfié et l'hydrogène. 

Pour la Commission Européenne, le plan de déploiement de tchèque rejoint parfaitement les objectifs de la Directive AFI sur les carburants alternatifs. "La Commission a considéré que ce soutien public était approprié dès lors que la République tchèque a démontré que l'aide était nécessaire pour inciter les opérateurs à développer le réseau national au rythme requis et conformément aux exigences de densité" a précisé la Commission. 

« Le régime tchèque est un bon exemple de la manière dont les États membres peuvent contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Il favorisera les carburants de substitution et réduira les émissions nocives des véhicules. Il encouragera également les consommateurs et les entreprises à utiliser des moyens de transport plus verts, sans fausser la concurrence » a précisé me Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence.

Si le nombre d'infrastructures prévu n'est pas précisé, le communiqué de la Commission rapporte que "le réseau couvrira l'ensemble du territoire national". "Les entreprises déjà actives dans le secteur des carburants de substitution peuvent solliciter cette aide, qui sera attribuée dans le cadre de quatre appels d'offres distincts" a t-elle ajouté.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire