Emmanuel Macron appelle l'Europe à accélérer sa stratégie sur le GNV

Emmanuel Macron appelle l'Europe à accélérer sa stratégie sur le GNV
Intervenant lors d’une Conférence européenne sur le financement de la croissance durable, le Président de la République a appelé l’Europe à accélérer le développement du GNV dans le domaine du poids-lourds, un segment pour lequel la France fait figure d’exemple.
 
« Il s’agit de nous engager résolument dans une révolution des transports en généralisant les véhicules électriques et à hydrogène et en convertissant les flottes de poids lourds au gaz. C’est une stratégie nationale que nous avons engagée. Elle doit aussi s’accélérer sur le plan Européen » a déclaré Emmanuel Macron lors de son intervention (4:45 et 5:00 dans la vidéo en fin d'article).
 
Une déclaration qui fait écho aux multiples mesures mises en place par le gouvernement français pour accompagner la filière telles que le dispositif de suramortissement, reconduit jusqu’à la fin 2018, où l’appel à projets opéré par l’ADEME qui financera le déploiement de 100 stations et de plus de 2700 camions fonctionnant au gaz naturel sur le territoire français.
 
« La France se distingue au niveau européen par son développement sur les véhicules lourds. L’année dernière, 50 % des immatriculations en véhicules gaz poids-lourds ont été réalisées en France » rappelait Vincent Rousseau, Président de la Commission Affaires Publiques de l’AFGNV, lors d’une conférence organisée lors de la SITL.



Partager cette page

A lire également

3 Commentaires

  1. espoirPublié le 24/03/2018 à 12:53

    le gnv.....il est temps.....enfin...
    Dans l’ordre!
    1) Ou sont les stations gnv pour les particuliers.
    Que le gouvernement commence par la...! et cela pour particulier et poids lourd.
    subventionner cela
    imposer le transport ferrovière longue distance par ordonnance....!
    c’est possible non..?
    Ne pas mettre la charrue avant les bœufs.
    2) moins de taxes d’état......
    3) Aides aux agriculteurs ( méthane) pour une production accrue et financée.
    moins de vache, mais plus de gaz...!




    3) Que faire des batteries pour l’electrique et le coût réel

  2. Cyrille Publié le 31/03/2018 à 12:01

    Triste réalité, je n’ai plus accès aux stations GNV ou je me ravitaillais jusqu’à présent(depuis un an)avec mon véhicule léger perso.... le choix de rouler à l’électrique est il imposé ?

  3. hugoPublié le 04/04/2018 à 13:45

    l’association dans laquelle je travaille souhaite remplacer ses véhicules.
    Sensible sur l’énergie et la qualité de l’air, le GNV nous parait pertinent.

    Cependant et même en étant prêt à gérer des difficultés d’usage, le GNV ne parait pas possible.
    1 seule station GNV accessible se trouve dans un rayon de 50 km.. et a quasiment 40km

    Dans l’attente d’un meilleur maillage en station GNV.. nous allons nous tourner vers le GPL, à défaut

Ajouter un commentaire