Le Mexique pourrait compter 1000 stations GNV d'ici 5 ans

20/08/2016 Michael TORREGROSSA Véhicule GNV, Stations GNV 0 commentaire(s)
Le Mexique pourrait compter 1000 stations GNV d'ici 5 ans
Selon AMGN, l’association mexicaine du gaz naturel, le Mexique pourrait compter un millier de stations GNV dans les cinq prochaines années.
 
Alors que le Mexique ne compte aujourd’hui que 19 stations de ravitaillement au gaz naturel en activité, leur nombre pourrait croitre de façon exponentielle au cours des prochaines années. Selon les estimations de l’association mexicaine du gaz naturel, un réseau national serait en passe d’être initié. A la clé : 1000 stations GNV déployées au cours des cinq prochaines années.
 
Pour les acteurs gaziers, cette forte croissance devrait être portée par la nécessaire transition énergétique du pays qui pourrait adopter le GNV pour des raisons à la fois écologiques et économiques.
 
Selon Luis Felipe Echavarria, président du comité GNV de l’AMGN, le gaz naturel connait déjà un bel essor puisque 200 stations devraient être opérationnelles d’ici la fin de l’année grâce à la forte implication des différents acteurs.
 
Angel Larraga, Président de Gas Natural Fenosa, a notamment indiqué travailler avec le distributeur de carburants Petroleos Mexicanos pour implanter des stations GNV au sein même des stations existantes. Une stratégie qui permettrait de diminuer le temps nécessaire à l’installation d’une nouvelle station tout en divisant par deux les investissements.
 
Qui dit plus de stations dit évidemment plus de véhicules en circulation. Selon les estimations de l’AMGN, plus de 700.000 véhicules GNV pourraient être en circulation à travers le pays, soit environ 2 % du parc roulant au Mexique. A l’heure actuelle, seuls 8000 véhicules au gaz naturel circulent sur les routes mexicaines.  

Tags :AMGN

Pays : Mexique



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel