Allemagne - Les acteurs de la filière GNV réclament davantage de soutien politique

Allemagne - Les acteurs de la filire GNV rclament davantage de soutien politique
Dans le cadre d’un rassemblement organisé à Stuttgart, les acteurs de la filière gaz ont remis une pétition au gouvernement allemand pour demander davantage de soutien aux véhicules GNV.
 
Profitant d’un rassemblement de quelques 70 véhicules GNV à Stuttgart, les différents représentants de la filière ont remis à Peter Hofelich, Secrétaire d’Etat de l’économie et des finances, une pétition demandant un engagement clair du gouvernement sur sa politique en matière de gaz carburant.
 
La pétition appelle, entre autres, à la conversion au gaz naturel d’une partie de la flotte de l’Etat ou encore à l'achat d'autobus alimentés au gaz naturel.
 
Avec 20 à 25 % de CO2 en moins, des oxydes d’azote réduit de 90 % et des émissions de particules quasi nulles, les bénéfices du gaz naturel sont « évidents » pour les acteurs de la filière.
 
« S’il ne fait aucun doute que le GNV pourrait apporter une contribution importante en matière de mix-énergétique et de lutte contre la pollution liée aux particules dans les villes, nous avons besoin d’un appui politique pour créer définitivement une percée » explique l’association Erdgas Mobil sur son site. 

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire