Gason – Quand Renault s’intéresse au moteur de la voiture GNV du futur

Gason  Quand Renault sintresse au moteur de la voiture GNV du futur
Si Renault ne dispose pas (encore) d’une offre GNV dans sa gamme, le constructeur français s’intéresse à la future génération de moteurs au gaz naturel à travers Gason, un projet finandé dans le cadre du programme européen Horizon 2020.

Alors que le gaz naturel devrait prendre une place importante dans les transports décarbonés à l’horizon 2050, le projet Gason souhaite étudier la mise en place d’une nouvelle génération de moteurs pour les voitures GNV. Piloté par le centre de recherche de Fiat avec une vingtaine de partenaires dont les constructeurs Volkswagen, Renault et Daimler, Gason souhaite anticiper la révolution du véhicule GNV.

L’objectif est de développer un nouveau moteur mono-carburant au gaz naturel capable de se conformer aux normes Euro 6 et aux futures limites d’émissions de CO2 tout en répondant au nouveau cycle d’homologation en « conditions réelles d’utilisation ».

Basés sur de nouveaux procédés de combustion, ces nouveaux moteurs seront embarqués à bord de véhicules tests et analysés tout au long du projet. L’évaluation finale sera confiée au JRC (Joint Research Center), un organisme indépendant qui réalisera ses propres mesures.

Prévu jusqu’en 2018, le projet Gason est financé par l’Europe à hauteur de 16.7 millions d’euros sur un coût total de 23.4 millions d’euros. Renault touchera quant à lui 2 millions d’euros pour sa contribution. En revanche, on ne sait pas sur quelle partie du projet interviendra le constructeur français. Affaire à suivre...

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire