Le gaz naturel obligatoire pour les taxis de New Delhi

Le gaz naturel obligatoire pour les taxis de New Delhi
Depuis le 1er avril, tous les taxis de New Delhi doivent rouler au gaz naturel pour poursuivre leur activité.

A New Delhi, l’ensemble des taxis et VTC ont l’obligation de rouler au gaz naturel pour continuer à exercer leur activité depuis le 1er avril.

« C’est un bon changement, car le gaz naturel est moins cher » souligne l’un des chauffeurs interrogé par France Inter.

Objectif qualité de l’air

Alors que les véhicules, et en particulier ceux fonctionnant au diesel, représentent aujourd’hui la 2ème source de pollution à New Delhi, cette mesure en faveur des taxis au gaz naturel vise à améliorer la qualité de l’air et s’ajoute aux autres dispositifs déjà en place comme un système de péage pour les poids lourds à l’entrée de la ville. Pour les véhicules particuliers, la circulation alternée sera également en vigueur sur la période du 15 au 30 avril prochains.


26.000 taxis GNV en circulation

Leader du domaine, la plateforme Ola Cabs, implantée à New Delhi depuis 2012, compterait déjà 26.000 taxis au gaz naturel en circulation dans la capitale indienne et projetterait d’en déployer en moyenne 2000 supplémentaires par mois pour répondre aux nouvelles exigences des autorités.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire