L’Israël finance les infrastructures GNV

22/01/2016 Michael TORREGROSSA Véhicule GNV, Stations GNV 0 commentaire(s)
L’Israël finance les infrastructures GNV
Afin d’accélérer le développement du gaz carburant, l’Israël vient de valider la mise en place d’une aide à l’investissement pour les stations GNC.

D’un montant de 1 millions de shekels par station, soit environ 230.000 €, ce nouveau dispositif vise à ouvrir 30 à 40 nouvelles stations GNC dans les deux ans à venir. Un réseau dont l’objectif est d’encourager le développement du marché, tant pour le grand public que les professionnels.

Pour le gouvernement israélien, cette annonce constitue une nouvelle étape dans un processus de développement de la mobilité GNV initié il y a déjà quelques mois. En 2015, le gouvernement a notamment annoncé un accord avec trois constructeurs et le lancement d’un programme de financement pour 100 bus fonctionnant au gaz naturel.  

« Le Ministère continuera à faciliter la transition de l'état d'Israël vers les énergies propres tout en supprimant les obstacles rencontrés par les entrepreneurs", a déclaré le ministre de l'énergie, Yuval Steinitz.



Pays : Israël



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel