Ségolène Royal s’engage en faveur du bio-GNV

Ségolène Royal s’engage en faveur du bio-GNV
A l’occasion d’un déplacement à Strasbourg, la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, s’est positionnée en faveur du développement français du bio-GNV.

Venue à Strasbourg pour le lancement de BIOVALSAN, première station d’épuration dont le biométhane est injecté directement dans le réseau de gaz naturel, Ségolène Royal a souligné son engagement en faveur du biogaz carburant.

« Je suis attentive au développement du gaz et du biogaz dans la mobilité, en particulier pour les poids lourds, les véhicules utilitaires légers, mais aussi pour les navires » a déclaré la Ministre.

« La loi de transition énergétique fixe une obligation de véhicules propres dans le renouvellement des flottes publiques. Les véhicules roulant au « bio-GNV » contribueront à l’atteinte de ces obligations, aux côtés des véhicules électriques et hybrides rechargeables » a souligné la Ministre.

Favoriser l’emploi et l’activité économique

Pour la Ministre, si le biogaz n’est pas « nécessairement moins cher que le gaz naturel », sa production locale permet de « coûteuses importations depuis les pays producteurs de gaz par de l’investissement local ».

« Développer le biogaz procure donc de l’activité économique et des emplois en France, et permet aussi de réduire la facture énergétique de la France » a-t-elle précisé.

Une obligation d’incorporation du bio-GNV

« Je travaille avec les Ministres du budget et de l’agriculture pour mettre en place une obligation d’incorporation du bio-GNV, ce qui permettra d’accroître les débouchés pour le biogaz » a par ailleurs précisé la Ministre.

L’ensemble de ces travaux sont portés par le Comité National Biogaz, lancé il y a quelques mois, avec un groupe de travail dédié au bio-GNV.

Un schéma national pour le déploiement du GNL dans les navires

Au-delà des annonces autour du biogaz, la Ministre s’intéresse également au développement du gaz naturel liquéfié (GNL) dans le domaine maritime.

« La semaine dernière, à l’occasion de mon déplacement à Saint-Malo, j’ai annoncé la mise en œuvre du schéma national d’orientation pour le déploiement du gaz naturel liquéfié (GNL) pour les navires et des appels à projets pour soutenir les premiers projets pilotes » a-t-elle indiqué.

Tags :Ségolène Royal

Pays : France



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel