Le terminal méthanier de Fos Cavaou se prépare au soutage du GNL

Le terminal méthanier de Fos Cavaou se prépare au soutage du GNL
Afin d’accompagner les efforts du secteur maritime dans la lutte contre le changement climatique, Elengy et sa filiale Fosmax LNG, propriétaire du terminal méthanier de Fos Cavaou, s’apprêtent à lancer un nouveau service de chargement de micro-méthaniers en gaz naturel liquéfié (GNL).

Ce service, déjà présenté par Gaz-Mobilité il y a quelques semaines, permettra au terminal d’accueillir de plus petits navires. Dotés d’une capacité inférieure à 20.000 m3, ils viendront alimenter leurs cuves GNL à Fos Cavaou pour ensuite aller ravitailler des navires fonctionnant au GNL dans le port de Marseille-Fos et sur d’autres sites en méditerranée. Pour Elengy, il s’agit d’anticiper la montée en puissance du GNL maritime et de préparer l’arrivée des premiers navires, qu’ils s’agissent de porte-conteneurs, de ferries ou de navires de croisière.

Très compétitif sur le plan économique, le GNL dispose également de nombreuses vertus environnementales. Par rapport aux carburants maritimes actuels, les émissions de CO2 sont réduites d’un quart, celles d’oxyde d’azote de 90 % et celles de souffre de presque 100 %. De quoi permettre aux armateurs de répondre aux futures réglementations européennes en matière d’émissions.

Nécessitant essentiellement des travaux de modification de l’appontement du terminal méthanier de Fos Cavaou, ce nouveau service devrait être opérationnel en juin 2019.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire