GRDF présente son nouvel espace dédié au GNV et au bioGNV

GRDF présente son nouvel espace dédié au GNV et au bioGNV
Le nouvel espace en ligne de GRDF s'adresse à tous les acteurs intéressés par le GNV et le bioGNV
Dans le cadre de ses missions de service public, GRDF vous livre les clés pour réussir votre conversion au bioGNV/GNV à travers un nouvel espace dédié aux acteurs du GNV sur son site internet.
 

S’informer pour découvrir…

Première étape incontournable avant de vous lancer dans la mobilité GNV : vous informer. C’est ce que vous propose GRDF à travers une boîte à outils très diversifiée. Elle se compose tout d’abord d’articles généraux qui présentent les spécificités et les bénéfices du gaz naturel lorsqu’il est exploité pour la mobilité.
 
Des dossiers thématiques apportent ensuite des éléments plus consistants sur les atouts écologiques de ce carburant, son avenir tracé par l’évolution de son cadre règlementaire, etc. Des professionnels témoignent. Toujours plus nombreux à rouler au GNV et au bioGNV, ils expliquent leur choix. Pour aller plus loin, cette importante base de renseignements est complétée par des guides à télécharger. L’actualisation régulière des informations vous aidera à rester à jour de l’évolution de la filière. L’inscription à la newsletter est un plus à ce sujet.
 

…et adopter le GNV

Tous ces outils se déclinent plus concrètement pour vous aider à dessiner les contours d’un projet de conversion adapté à votre propre situation. Parmi les documents de référence, un catalogue des véhicules lourds et légers fonctionnant au gaz naturel, une carte de France des stations d’avitaillement en service et en projet, les prérequis pour se préparer à accueillir des modèles GNV dans son propre parc roulant, un tableau des aides locales et régionales à l’achat, etc.
 
Tout a été mis en œuvre par GRDF pour vous donner l’accès à toutes les informations nécessaires afin de bien réussir votre migration au gaz naturel. En outre, 4 outils interactifs pour comparer et effectuer des simulations sont également disponibles en ligne.
 

Comparer les émissions de CO2

GRDF propose un premier outil qui permet de calculer et comparer les émissions de CO2 avec des véhicules comparables fonctionnant au gazole, à l’électricité, au GNV et au bioGNV. Une fois le véhicule sélectionné (voitures particulières, utilitaires légers, autobus, et camions 12 tonnes), des chiffres par défaut sont indiqués dans 5 champs modifiables. Les trois premiers concernent la consommation moyenne des véhicules. Les 2 autres sont réservés au kilométrage annuel et à la durée de possession. Une fois les hypothèses bien valorisées, les émissions de CO2 s’affichent en tenant compte bien sûr de l’usage, mais aussi du cycle de vie du véhicule, auquel s’ajoute, pour le cas de l’électricité, celui de la batterie.


 

Le bioGNV tire son épingle du jeu

Ce premier outil interactif montre que l’usage du bioGNV est particulièrement efficace pour réduire les émissions de CO2. Ses performances sont imbattables pour toutes les catégories de véhicules sur des cycles courts de possession et des kilométrages moyens. L’électrique prend l’avantage avec des véhicules plus intensément exploités et conservés dans la flotte de l’entreprise. En particulier pour les autobus et les camions. Ces résultats sont cependant à mettre en perspective avec les autres points de comparaison que sont la disponibilité et le prix des véhicules, l’efficacité du maillage de ravitaillement en énergie, les coûts d’équipement en infrastructures dédiées, etc.
 

Comparer les coûts de possession

Le comparateur des coûts de possession développé par GRDF prend en compte un grand nombre de paramètres. Nécessaires pour obtenir des chiffres précis, ils se répartissent en 4 tableaux. Le premier concerne le véhicule : type, puissance fiscale, kilométrage annuel et consommation. Le cas particulier des bennes à ordures ménagères est prévu. Le deuxième cadre à compléter est rattaché à l’entreprise : statut fiscal, taux d’imposition, département d’immatriculation, durée d’amortissement du véhicule, etc. Les 2 suivants sont réservés aux coûts fixes (prix des véhicules, subventions éventuelles, valeurs de revente) et variables (prix des carburants, budget maintenance, etc.).

Des informations à croiser

En comparant les résultats des 2 simulateurs, il est possible d’identifier aisément la source d’énergie qui offre le meilleur rapport entre de faibles émissions de CO2 et un TCO moindre. Le bioGNV ressort grand gagnant, quel que soit le type de véhicule et son utilisation. Les résultats sont présentés sur 2 lignes : coûts total de possession, et émissions de CO2. Toutefois, afin de bénéficier de documents propres et complets à inclure à votre dossier d’entreprise, l’outil propose de recevoir par messagerie Internet un tableau complet qui reprend également toutes les informations saisies et/ou validées. Cette présentation permet de bénéficier de sous-totaux calculés sur les coûts fixes et variables.
 

Eléments financiers pour votre station

Un particulier ainsi qu’une petite entreprise exploiteront des stations d’avitaillement en GNV proche du lieu d’attache ou sur les trajets réalisés. Les grosses sociétés de transport, les importantes collectivités et les porteurs d’un projet de distribution de GNV pourront en revanche avoir besoin de s’interroger sur le bon dimensionnement des stations qu’ils prévoiront d’ouvrir. Si tel est votre cas, GRDF a prévu pour vous un outil spécifique. Après quelques clicks, l’application calcule les éléments financiers principaux qui formeront une base au travail pour la conception des sites. Pour cela, il est nécessaire d’indiquer le nombre de véhicules utilitaires légers, d’autocars, d’autobus et de camions (3-12 tonnes, et 16-44 t) qui fréquenteront l’établissement, ainsi que leurs kilométrages moyens annuels et leurs consommations.


 

Remplissage lent ou rapide

Les résultats chiffrés peuvent être obtenus pour des scénarios de remplissage à la place ou de distribution rapide. Dans les 2 cas vous obtiendrez sous forme de fourchettes le montant de l’investissement à consacrer ainsi que le coût de revient hors TVA du kilo de GNV/bioGNV. Une architecture avec des distributeurs rapides pèsera plus lourd financièrement. Mais elle pourra être plus adaptée à vos besoins, notamment en fonction du terrain et des bâtiments dont vous disposez. Un bouton permet d’imprimer après chaque simulation les éléments saisis et ceux calculés. Vous pourrez joindre ce nouveau document au dossier de préparation spécifique à votre projet. GRDF vous conseille de contacter un de ses conseillers pour affiner les estimations et vous aider à partir sur de bonnes bases.
 

Réservoir : Calcul de capacité

Indiqué sur le véhicule, le volume du réservoir de GNC est généralement exprimé en litres. Mais il est facturé au kilogramme dans une station publique. C’est encore différent avec un distributeur privatif où le volume de gaz délivré est affiché en Nm3 et payable en kilowattheure. C’est pourquoi GRDF met à disposition une calculette pratique. En indiquant une valeur dans l’un des 4 champs sont immédiatement obtenus les 3 autres. Ainsi, pour exemple, un réservoir qui peut contenir 100 litres de GNC permet de recevoir un volume de 24,7 Nm3 de gaz à 200 bars. Soit une masse de 19,5 kg. L’énergie contenue est alors de 278,1 kWh.



Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire