Véhicules de propreté - Paris veut des alternatives au diesel

09/12/2014 Michael TORREGROSSA Véhicule GNV, 0 commentaire(s)
Véhicules de propreté - Paris veut des alternatives au diesel
A l’occasion du salon Pollutec 2014, Mao Peninou, adjoint à la Maire de Paris, a appelé les fabricants de véhicules de propreté à développer des modèles alternatifs au diesel.

« Il est indispensable que les constructeurs développent rapidement, et à des coûts réalistes, des solutions innovantes qui utilisent des motorisations non diesel pour les engins de collecte et de nettoiement », souligne Mao Peninou, adjoint à la Maire de Paris en charge de la propreté, rappelant que certaines catégories de véhicules ne proposaient aucune alternative au diesel.


77 % des B.O.M fonctionnent déjà au GNV

Engagée à ce qu’en 2020, plus aucun de ses engins de collecte ou de nettoiement ne roulent au diesel, la ville de Paris a déjà converti 77 % de sa flotte de bennes à ordures ménagères au gaz naturel et souhaite poursuivre dans cette lancée dans d’autres catégories de véhicules.

« Notre volonté de sortie du diesel est partagée par nos homologues européens. Nous allons donc adapter notre commande publique pour qu’elle soutienne l’innovation dans ce secteur » a souligné l’adjoint.

Illustration : Iveco Daily GNV, version B.O.M

Tags :ParisMao Peninou

Pays : France



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel