Mercedes va fabriquer ses bus GNV en France

Mercedes va fabriquer ses bus GNV en France
Mercedes débutera dans les tous prochains mois la production de bus au gaz naturel sur son site de Ligny-en-Barrois, dans la Meuse.
 
Au total, le groupe Daimler a investi plus d’un million d’euros dans la transformation et l’optimisation de son site de production pour préparer l’arrivée de véhicules à motorisations alternatives sur ses chaines d’assemblage.
 
Les premiers exemplaires estampillés « Ligny-en-Barrois » du Citaro NGT, version gaz du Citaro, devraient sortir de l’usine en 2019.
 
« Notre usine de Ligny-en-Barrois fait désormais partie des sites de production d’autobus/autocars les plus modernes d’Europe », le directeur du site de l’usine, Joerg Wolf, en est convaincu. « Ici, la production s’intègre parfaitement dans le réseau européen de Daimler Buses et construit des autobus, des autocars périurbains, interurbains et scolaires de qualité équivalente à celle des sites de production partenaires de Mannheim, Neu-Ulm ou Istanbul. »
 
Mercedes n’est pas le seul constructeur à avoir choisi la France pour la production de ses bus au gaz puisque Iveco déjà ses bus GNV au sein de l’usine d’Annonay, en Ardèche.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire