Stations GNV : PitPoint prêt à investir la France ?

19/01/2017 Michael TORREGROSSA Véhicule GNV, Stations GNV 0 commentaire(s)
Stations GNV : PitPoint prêt à investir la France ?
Présent aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne, l’opérateur Pitpoint pourrait prochainement annoncer ses premiers déploiements en France.
 
Après la Belgique en 2015 et l’Allemagne en 2016, la France sera-t-elle l’étape 2017 de l’opérateur néerlandais PitPoint ? Si l’interlocuteur que nous avons pu rencontrer sur le stand gas.be au salon de Bruxelles a refusé de nous donner une réponse précise, il n’a laissé que peu de doutes sur ses ambitions. « Il y a beaucoup de possibilités en France  » nous a t-il confié, nous assurant vouloir être un "joueur actif"  dans le nord-est de l’Europe.


 

Multi-énergies

Du GNC au GNL en passant par l’hydrogène et l’électricité, PitPoint se positionne comme un opérateur multi-énergies.
 
Pour ses déploiements, PitPoint peut aussi bien travailler sur des stations dédiées, si le foncier est disponible, que sur l’intégration de distributeurs GNC au sein des stations existantes en partenariat avec les distributeurs de carburants auxquels il loue l’espace utilisé.
 
A ce jour, PitPoint compte une soixantaine de stations aux Pays-Bas, 13 en Allemagne et 6 en Belgique. Souhaitant accompagner le développement du marché belge, l’opérateur a récemment confirmé l’ouverture de 8 nouvelles stations d’ici à la fin de l’année 2017 en Wallonie et à Bruxelles. Les communes équipées seront Aalter, Willebroek, Zoersel, Anderlecht, Auderghem, Wavre, Kessel-Lo et Liège.
 
Quant à la France, PitPoint n’a pas souhaité communiquer sa stratégie et ses objectifs. Nul doute que de nouvelles informations seront annoncées dans les mois et semaines à venir…

Tags :PitPoint

Pays : France



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel