L'agglomération de Laon inaugure son premier bus au gaz naturel

L'agglomération de Laon inaugure son premier bus au gaz naturel
Inauguré ce vendredi 20 décembre, le premier bus au gaz naturel de l’agglomération sera prochainement alimenté en biogaz.

« Le GNV présente une solution immédiatement disponible pour réduire drastiquement la pollution locale » souligne la municipalité sur son site internet, rappelant les performances de la technologie qui offre 95 % de particules fines et 50 % d’oxydes d’azote (Nox) en moins par rapport au diesel.

Un bus qui roulera à l’avenir avec du biogaz. « Il y a beaucoup de projets de production de biogaz autour de Laon. La volonté est de faire l’économie circulaire et de réinjecter du biogaz dans les bus de la communauté d’agglomération » résume au quotidien l’Union Eric Delhaye, maire de Laon et président de la communauté d’agglomération du pays de Laon.

A partir du 6 janvier

Si ce premier bus au gaz a pu faire ses premiers tours de roues au sein de l’agglomération, sa mise en exploitation effective n’interviendra pas avant le 6 janvier.
« Il commencera par faire des horaires arrêtés, il partira le matin et reviendra faire une pause, le recharger et pourra ensuite repartir refaire une tournée dans l’après-midi » explique Guillaume Jacmain, directeur des Transports Urbains Laonnois (TUL), opérés par le groupe RATP Dev.

Le ravitaillement du bus sera réalisé sur une station mobile déployée avec l’aide de GRDF. Provisoire, celle-ci permettra de faire la jonction jusqu’à l’ouverture de la station Total de Laon, prévue au second trimestre 2020.
 
Au-delà de ce premier bus au gaz, la Communauté d’agglomération a acté début novembre la commande d’un nouveau véhicule GNV dont la livraison interviendra en juin 2020.
Elle prévoit également d’inscrire l’acquisition deux autres bus dans le cadre de son budget prévisionnel 2020.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

1 Commentaire

  1. GazorPublié le 26/12/2019 à 22:30

    Les choses commencent enfin à vraiment bouger dans les transports collectifs. Ce n’est vraiment pas trop tôt !

Ajouter un commentaire