En Bolivie, 25 % des voitures en circulation roulent au gaz naturel

En Bolivie, 25 % des voitures en circulation roulent au gaz naturel
Une transition d’envergure qui a permis au gouvernement bolivien d’économiser plus de 2 milliards de dollars sur ses importations pétrolières.
 
Si elle reste encore très timide en France, la croissance des voitures GNV en Bolivie est tout simplement exponentielle ! D’après Alejandra Huaylla, déléguée en charge du programme national pour la conversion des véhicules au gaz naturel, le parc bolivien est passé de 40.000 véhicules en 2005 à 390.000 en février. En Bolivie, les véhicules au gaz naturel représentant désormais 25 % de l'ensemble du parc automobile.
 
« Grâce aux conversions au GNV, l’État bolivien a économisé 2,1 milliards de dollars sur les importations d’essence au cours de ces années », chiffre la représentante d'EEC-GNV qui gère et coordonne pour l'Etat cette transition massive pour le GNV. Des opérations de conversions qui s’appuient sur un réseau national d’ateliers qui, outre la transformation des véhicules, assure également le suivi et la maintenance du parc, notamment pour le remplacement des réservoirs arrivés en fin de vie.  
 
Source : EEC-GNV

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire