Burstner présente son premier camping-car au gaz naturel

Burstner présente son premier camping-car au gaz naturel
Burstner
Fabricant allemand de véhicules de loisirs et de caravanes, Bürstner a dévoilé le camping-car Eliseo Natural Gas, un véhicule GNC avec une autonomie d'environ 400 kilomètres. Unique prototype en cours de test sur les routes d’Outre-Rhin ; il n’est, pour l’instant, pas destiné à une production en série.

« Avec l'Eliseo GNC, nous voulons donner à notre industrie une inspiration supplémentaire pour un avenir plus respectueux de l'environnement. Pour l'instant, la question de carburants alternatifs est peu portée par les fabricants de véhicules de loisirs et la demande est encore faible. Néanmoins, dès lors que nous serons en mesure d’allonger leur autonomie et que la densité du réseau de distribution augmentera, ce marché pourrait connaître une plus forte dynamique de développement ». Jens Kromer, directeur général de Bürstner, est convaincu que la question de l’éco-responsabilité n’épargnera pas les utilisateurs de camping-cars, ce d’autant qu’ils n’utilisent leur véhicule que pour la villégiature.

Sur une base de Fiat Ducato

Ce premier prototype a été développé sur la base du Fiat Ducato "Natural Power" de 100 kW/134 ch. Équipé de cinq réservoirs de gaz naturel d'une capacité totale de 22 litres/36 kg placés sous le plancher afin de ne pas réduire l'espace habitable disponible, le camping-car a une autonomie de 400 kilomètres au gaz naturel. Une réserve de 15 litres d’essence est disponible pour le cas où l’usager ait besoin de rejoindre une station-service au-delà de l’autonomie au gaz prévue.

N’émettant que peu particules, et rejetant de très faibles quantité de NOx et de carbone,  les éventuelles déclinaisons de camping-cars au GNC pourraient, à terme, séduire une clientèle attentive à son impact carbone ; mais surtout lui offrirait, grâce à la conformité Euro 6D, l’accès à certains centres-villes désormais interdits aux camping-cars sur des critères de rejets de Co2 au kilomètre trop importants.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

2 Commentaires

  1. AIGIDISPublié le 28/06/2021 à 20:16

    Hésitant depuis quelques années à franchir le pas( diesel gate), je guette le GNV depuis qu’on parle des ZFE et de la sévérité appliquée aux véhicules diesel même aux dernière normes...Il faut savoir que pour bien des pays c’est courant comme carburant et que nombre de voitures françaises fonctionnent avec...mais pas en France (oui, nous sommes vraiment très" spéciaux", enfin, nous... , ceux qui font nos règlementations). j’ai même envisager d’aller acheter un ducato natural power en Italie et de le confier à une entreprise spécialisée dans les véhicules de loisir. Donc Bürstner ne fait que ce qui est logique au vu de l’évolution des législations européennes , avec un coup d’avance ! N’oublions pas que le réseau GNV pour lequel nous étions en retard (????"encore!") s’étoffe un peu plus chaque jour!
    Je sais , ça va être dur pour tous les véhicules diésel sur les parcs et aussi pour ceux qui ont un propriétaires...

  2. AlainPublié le 29/06/2021 à 05:59

    Oui mais avec 400km d’autonomie théorique ce n’est pas gagné, je viens de faire une traversée avec mon véhicule 21Kg de capacité et donc 400km d’autonomie. La carte de France a effectivement bien évolué en terme de stations mais malgré des stations plus "accueillantes" et un carburant plus cher 1,30€ en moyenne (cela remet en cause sont intérêt face à d’autres carburants), le résultat est toujours aussi mitigé qu’il y a 10ans! J’ai trouvé sur mon trajets des pompes hors services sans aucune information, des compresseurs toujours sous dimensionné qui ne sont toujours pas capable de vous faire un véritable plein! (en moyenne j’arrive à rentrer 16Kg sur les 21). Des stations ou il faut partager la piste avec des PL ou des Bus de ville (vous n’êtes clairement pas le bienvenue quand les chauffeurs ou agents font les pleins).

    Bref Brüstner devrait faire une version GPL/E85 cela aurait un succès immédiat car utilisable dés aujourd’hui! Je garde confiance le GNV a un fort potentiel malheureusement très mal exploité en France dommage mais bon.

Ajouter un commentaire