Bus propres : l'Ile-de-France officialise une méga-commande

Bus propres : l'Ile-de-France officialise une méga-commande
Engagée dans le renouvellement de l’ensemble de sa flotte depuis 2018, Ile-de-France Mobilités vient d’officialiser une nouvelle commande de 3 500 bus et autocars roulant à l’électricité ou au biométhane.  
 
En Ile-de-France, la sortie du diesel s’accélère. Autorité organisatrice des transports sur le territoire régional, Ile-de-France Mobilités a voté ce mardi 6 février en conseil d’administration une commande 3 500 bus et autocars roulant à l’électricité ou au biogaz. Ces nouveaux véhicules viendront compléter les 4 200 bus et cars propres, soit près de 40 % de la flotte, déjà en service dans l’ensemble de l’Île-de-France.


Chiffrée à 1,8 milliard d’euros, cette méga-commande a été réalisée auprès de la Centrale d’achat du transport public (CATP). Elle s’étend sur la période 2025-2028.

« Cette nouvelle commande permettra de mettre en circulation près de 1 000 bus et cars par an » chiffre IDF Mobilités. Dans son communiqué, l’autorité organisatrice des transports de la région francilienne ne précise pas la répartition entre électrique et biogaz. Pour rappel, les dernières annonces évoquaient un objectif respectif de 30 et 70 %.
 
Du HVO pour sortir totalement du diesel
 
En attendant que l’ensemble de la flotte soit convertie au biométhane ou à l’électrique, Ile-de-France Mobilités passera dès 2025 l’ensemble de ses véhicules diesel au HVO. Une façon de sortir définitivement du diesel.


Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire