Cryo Pur sélectionné pour produire du bioGNL en Norvège

Cryo Pur sélectionné pour produire du bioGNL en Norvège
Spécialiste des applications bioGNL, la PME française Cryo Pur vient d’annoncer la signature d’un contrat avec la société Sunnhordland Naturgass (SNG) pour la construction d’une usine d’épuration de biogaz et de liquéfaction de biométhane sur l’île de Stord. Un gaz vert qui servira notamment à la mobilité.
 
Distributeur de gaz basé sur l’île de Stord, SNG a sélectionné Cryo Pur pour sa future usine de production de bioGNL. Produit à partir de déchets de poisson et de fumier, le biogaz sera associé à une unité « Cryo Fuel » de Cryo Pur qui assurera la transformation du gaz brut en bio-GNL et en CO2 liquide. Un contrat que Cryo Pur a pu remporter grâce aux bons résultats d'un premier site exploité depuis deux ans et demi en Irlande du Nord.

L’usine sera en mesure de produire jusqu’à 8 tonnes par jour de bio-GNL carburant et 11 tonnes par jour de CO2 liquide. Le démarrage de la production est prévu pour le troisième trimestre 2021. Evolutif, le site pourra monter en puissance en fonction de l’évolution de la demande.

« Nous sommes ravis d’avoir remporté ce premier contrat en Norvège et nous remercions SNG pour cette marque de confiance. Il s’agit d’une étape clé pour démontrer les avantages de notre technologie sur le marché nordique, et nous avons bon espoir que d’autres projets comme celui-ci suivront, compte-tenu des discussions avancées que nous avons avec plusieurs sociétés » s’est félicité Geoffroy Mattlinger, PDG de Cryo Pur.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire